L'Officiel des spectacles bientôt de retour dans vos kiosques • • •
La Confession, Affiche

La Confession

(1 vote et 1 avis)
Ajouter à mes favoris

Nationalité : France
Genre : Drame
Réalisateur : Nicolas Boukhrief
Techniciens : Nicolas Boukhrief (Scénariste) , Nicolas Errèra (Compositeur) , Manuel Dacosse (Directeur artistique) , Béatrix Beck (Scenario original)
Durée : 1h56
Date de sortie : 08/03/2017
Année de réalisation : 2016
Année de sortie : 2017
Date de mise en salle : 08/03/2017

Galerie

Description

Dans un village français, pendant l'Occupation. Léon Morin, le nouveau prêtre, jeune et beau, provoque l'émoi chez les habitantes. Les hommes du village sont soit morts au front soit emprisonnés. Barny, une jeune communiste qui ne croit pas en Dieu, est la seule à ne pas s'enthousiasmer. En confession, elle tente de le défier, et lui reprocher son attitude vis-à-vis des Allemands. Or, Morin n'est pas du genre à se laisser déstabiliser facilement. Ils se rencontrent souvent, évoquent la religion et l'existence de Dieu. Alors qu'ils commencent à être attirés l'un par l'autre, les Allemands viennent arrêter dix otages.

La Confession est une adaptation libre du roman Léon Morin, Prêtre de Beatrix Beck, déjà adapté à l’écran par Jean-Pierre Melville et Pierre Boutron. Nicolas Boukhrief a été bouleversé par sa lecture du livre lorsqu’il était jeune. Sa rencontre avec Nicolas Jourdier lui a permis de développer le film qu’il souhaitait réaliser depuis près de vingt ans. Romain Duris et Marine Vacht l’ont rejoint dans cette aventure et incarne « un vrai couple de cinéma, évident et moderne ».

1 avis sur La Confession

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par claude michaux le 9 mars 2017

Il fallait du courage pour s'attaquer au roman de Beck, surtout après le chef d'oeuvre de Melville. Pari réussi, mais en partie seulement. Points négatifs : scénario pas toujours explicite, tout ce qui a été ajouté au roman pour faire moderne : agonie, confession, théâtralité de certains acteurs, surtout la chef de bureau. Points positifs : très bonne mise en scène par endroits, après Belmondo, un Duris à contremploi, mais tout à fait convaincant, une excellente musique d'accompagnement. Bémol : où est l'intérêt d'une telle 2e adaptation, à une époque où le clergé perd en importance et surtout ses
scrupules morales ?

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !