Information suite à l'annonce du couvre-feu à Paris et en Île-de-France • • •
La Mule, affiche

La Mule

(5 votes et 5 avis)
Ajouter à mes favoris
Drame 1h56

Titre original : The Mule
Nationalité : Etats-Unis
Genre : Drame
Réalisateur : Clint Eastwood
Techniciens : Nick Schenk (Scénariste) , Arturo Sandoval (Compositeur) , Kevin Ishioka (Chef décorateur) , Yves Bélanger (Directeur artistique) , Sam Dolnick (Scenario original)
Durée : 1h56
Date de sortie : 23/01/2019
Année de réalisation : 2018
Année de sortie : 2019
Date de mise en salle : 23/01/2019

Galerie : photos & vidéos

Earl, un vétéran âgé de 80 ans, se bat pour sauver son entreprise d'horticulture. Si ses affaires vont mal, sa vie de famille est également un désastre. Il est divorcé et sa fille ne lui parle plus depuis son mariage. Ce jour-là, Earl a préféré se rendre à une convention. Aux abois, il finit par accepter un travail. Il doit juste transporter un sac rempli de drogue dans le coffre de sa voiture. Earl se révèle doué, capable de rouler des heures sans éveiller les soupçons. Jusqu'à ce qu'un agent de la brigade des stupéfiants s'intéresse à son cas. Poursuivi par la police et par ses employeurs, la vie d'Earl ne tient qu'à un fil.

Trente-huitième film de Clint Eastwood, La Mule s’inspire de la vie de Leo Sharp, le transporteur de drogue le plus âgé et le plus prolifique du cartel de Sinaloa dans les années 1980. Le film marque la seconde collaboration entre Clint Eastwood et Bradley Cooper après American Sniper (2015). La fille du réalisateur, Alison Eastwood, y tient également un rôle.

5 avis sur La Mule

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Publié par Jack Sparrow le 29 janvier 2019

Je n’ai pas aimé. Je me suis ennuyé.

Je n’ai pas compris pourquoi cet ainé tombait dans le trafic de drogue, pas par pauvreté dans tous les cas, puisque le film encense le luxe, la prostitution et la vie facile que cet aîné retire de son argent mal acquis.

C’est un ancien vétéran de guerre, il a donc une pension, vu son âge, il est sous medicare, rien n’est dit dans le film quant à sa pauvreté, ni ses propres revenus.

Lors de la scène qui le pousse à être une mule, c’est pour payer le mariage de sa petite–fille, puis c’est pour s’acheter une réputation auprès des siens et de sa communauté.

Il me semble que le film parle plus d’une quête de la reconnaissance sociale que confère le pouvoir de l’argent et d’un étalement de fortune.

Le personnage central ne se pose aucune question quant à la moralité ou la légalité de ce qu’il fait, cela ne lui pose aucun problème de conscience.

Cependant, c’est tiré d’un article du New York Times, ce n’est pas une histoire vraie, mais tirée d’une histoire vraie, article publié en 2014.

There’s a True Story Behind ‘The Mule’: The Sinaloa Cartel’s 90-Year-Old Drug Mule :

https://www.nytimes.com/2014/06/15/magazine/the-sinaloa-cartels-90-year-old-drug-mule.html

Publié par Sylvie le 26 janvier 2019

C'est comme qui dirait un film testament. Le grand Clint se rend compte, à l'orée de sa vie, que "vouloir devenir quelqu'un à tout prix" ne présente pas vraiment d'intérêt. Voulant se racheter de ses lâchetés successives, il finit pas assumer ses responsabilités et plaide coupable du chef d'inculpation de trafic de drogue.
Quant au sujet du film proprement dit, je n'ai personnellement aucune indulgence pour un trafiquant quelqu'il soit. Rien ne justifie à mes yeux qu'un homme de 80 ans fasse la mule parce que les circonstances de la vie font qu'il est devenu sans le sou. A-t-il un seul instant une pensée pour tous les gens qu'il va ainsi tuer en pourvoyant de la drogue ? Aucune.
Le film est bon mais le message est brouillé.

Publié par Philippe le 25 janvier 2019

Au-delà de l'histoire Clint Eastwood nous livre un opus très personnel une ode à la famille en forme de mea culpa ....et de testament oú il se recentre sur l'essentiel l'amour filial.

Publié par claude michaux le 24 janvier 2019

Ce n'est certes pas le meilleur film de C. Eastwood, mais le film dégage un grand charme grâce surtout au protagoniste principal. Et surtout, trait autobiographique, Eastwood fait le bilan de sa vie de famille. Touchant, très touchant surtout vers la fin.

Publié par Salles-cinema.com le 23 janvier 2019

Une dénonciation de l'Amérique d'aujourd'hui où la pauvreté pousse un papy à faire la mule pour un cartel mexicain. Un beau film avec un Clint Eastwood touchant. Notre héros a 88 printemps et nous vieillissons avec lui...

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !