Le Grondement de la montagne

De Mikio Naruse (1954)
Cinémas Comédie dramatique 1h36 Réédition

Réalisation : Mikio Naruse
Principaux artistes : Ken Uehara, Setsuko Hara, So Yamamura, Teruko Nagaoka
Genre : Comédie dramatique
Titre original : Yama no oto
Nationalité : Japon
Durée : 1h36
Année de production : 1954
Date de sortie (ou ressortie) : 9 septembre 2020
Date de première mise en salle : 3 mars 1993
Distributeur : Reflet Republic

Présentation

Monsieur Shingo ressent une profonde affection pour sa belle-fille Kikuko. Celle-ci lui est d'ailleurs dévouée ainsi qu'à son mari, Suichi. Malheureusement, les relations amoureuses se dégradent petit à petit au sein du jeune couple qui n'a toujours pas d'enfant et vit dans la maison paternelle. Quand Kikuko est enfin enceinte, elle refuse de garder le bébé car son mari a une aventure avec une autre femme. Sa décision restera irrévocable tant que durera cette relation extraconjugale. Les parents sont profondément meurtris par la tournure des événements et annoncent alors qu'ils se retirent dans leur village natal.

Même si sa reconnaissance en Occident a été tardive, Mikio Naruse fait partie des cinéastes japonais les plus importants de sa génération au même titre qu’Akira Kurosawa et Yasujirô Ozu, pour ne citer qu’eux. Sa filmographie compte près de 100 films, dont certains ont été perdus. Après la ressortie de Quand une femme monte l’escalier, c’est au tour du Grondement de la montagne – adapté du roman d’Yasunari Kawabata – de revenir dans les salles 62 ans après sa sortie.

Le Grondement de la montagne : la distribution

Réalisation : Mikio Naruse

Casting : Ken Uehara (Shuichi Ogata), Setsuko Hara (Kikuko Ogata), So Yamamura (Shingo Ogata), Teruko Nagaoka (Yasuko Tsuma), Yoko Sugi (Hideko Tanizaki), Yatsuko Tanami (Ikeda), Chieko Nakakita (Fusako), Rieko Sumi (Kinuko)

Distribution technique : Yôko Mizuki (scénario), Ichirô Saitô (musique), Yasunari Kawabata (scénario original)

Avant Le Grondement de la montagne, Mikio Naruse a réalisé Derniers Chrysanthèmes en 1954, Frère aîné, soeur cadette en 1953, L'Éclair en 1952 et La Mère en 1952.

La musique a été composée par Ichirô Saitô, qui avait composé auparavant la bande son des films Contes de la lune vague après la pluie en 1953, Lettre d'amour en 1953, La Vie d'Oharu, femme galante en 1952 et Le Goût du riz au thé vert en 1952.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Ken Uehara dans Derniers Chrysanthèmes (1954) et Le Repas (1951) ; Setsuko Hara dans Voyage à Tokyo (1953) et Été précoce (1951) et So Yamamura dans Voyage à Tokyo (1953) et La Dame de Musashino (1951).

Derniers avis sur le film : Le Grondement de la montagne

Il n'y a pas encore d'avis sur Le Grondement de la montagne.
Donner mon avis sur Le Grondement de la montagne

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.