Information concernant la fermeture des lieux culturels et la suspension de notre publication • • •

Titre original : Desperate measures
Nationalité : Etats-Unis
Genre : Thriller
Réalisateur : Barbet Schroeder
Techniciens : David Klass (Scénariste) , Trevor Jones (Compositeur) , Geoffrey Kirkland (Chef décorateur) , Luciano Tovoli (Directeur artistique)
Durée : 1h40
Distributeur : UFD
Date de sortie : 11/03/1998

Matthew, jeune fils de Frank Connor, père de famille et policier irréprochable, souffre d'une maladie qui risque de lui être fatale si on ne pratique pas dans les plus brefs délais une greffe de la moelle épinière. Or, le seul donneur compatible se trouve être Peter McCabe, criminel condamné à perpétuité. Son accord obtenu pour l'intervention, Frank parvient à convaincre sa hiérarchie d'accepter le transfert du dangereux tueur dans un grand hôpital de San Francisco. Dès son arrivée sur les lieux, McCabe s'évade, protégeant sa fuite en blessant et tuant plusieurs personnes, avant de se retrancher, prêt à vendre chèrement sa peau, dans une aile de l'hôpital cernée par la police. Commence une longue nuit au cours de laquelle Frank devra choisir entre son devoir de policier et la seule chance de survie pour son fils.

Ex-collaborateur aux "Cahiers du Cinéma", assistant stagiaire de Jean-Luc Godard, producteur et cinéaste, le réalisateur de More, du Mystère von Bulow, de Kiss of death et J.F. partagerait appartement entre autres œuvres, aborde un nouveau film de genre avec cette histoire où s'opposent les notions du "bien" et du "mal" auxquelles l'homme peut se trouver confronté dans des conditions extrêmes.

Soyez le premier à rédiger un avis sur L'Enjeu-1997 !

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !