L'Été en pente douce

De Gérard Krawczyk (1987)
Cinémas Drame 1h42 Réédition

Réalisation : Gérard Krawczyk
Principaux artistes : Jacques Villeret, Jean-Pierre Bacri, Pauline Lafont, Guy Marchand
Genre : Drame
Nationalité : France
Durée : 1h42
Année de production : 1987
Date de sortie (ou ressortie) : 9 août 2023
Distributeur : Misison

Présentation

Fane, bougon au grand cœur, débarque dans le village où vivait sa mère qui vient de décéder. Il est accompagné de son frère Mo, handicapé mental léger, et de Lilas, jeune femme au physique spectaculaire qu’il vient de sauver des bras d’un homme qui la battait. Ils s’installent dans la maison de la défunte, convoitée par un voisin garagiste. Tandis que l’été s’installe, Fane, Mo et Lilas vont vivre une relation à la fois douce et tumultueuse, tandis que le garagiste les harcèle…

L'Éte en pente douce de Gérard Krawczyk a été projeté sur la plage lors de l'édition 2023 du Festival de Cannes dans sa version restaurée en 4K. Le réalisateur expliquait s'être inspiré du clip de Ne me quitte pas de Jacques Brel. Il précise : « aucun décor, aucun effet visuel ne donne autant d'émotion que le visage de Brel. C'est pour ça que mes plus beaux paysages sont les visages de Fane, Mo et Lilas. Une histoire simple avec des enjeux considérables : l'amour, les enfants, la dignité face à la pression sociale, à la jalousie, à la haine. »

L'Été en pente douce : la distribution

Réalisation : Gérard Krawczyk

Casting : Jacques Villeret (Maurice, dit Mo), Jean-Pierre Bacri (Stéphane, dit Fane), Pauline Lafont (Lilas), Guy Marchand (André Voke), Jean Bouise (Olivier Voke), Jean-Paul Lilienfeld (Claude Shawenhick), Jacques Mathou (Jeannot), Dominique Besnehard (le notaire Leval), Claude Chabrol (le prêtre), Patrick Braoudé (le gendarme), Laurent Gendron (l'Américain), Andrée Laberty (madame Castillon)

Distribution technique : Gérard Krawczyk (scénario), Roland Vincent (musique), Michel Cénet (direction artistique), Jean-Paul Lilienfeld (scénario)

Avant L'Été en pente douce, Gérard Krawczyk a réalisé Je hais les acteurs en 1986.

Le scénario du film a été écrit par Gérard Krawczyk, qui avait déjà écrit Je hais les acteurs en 1986.

La musique a été composée par Roland Vincent, qui avait composé auparavant la bande son des films Je hais les acteurs en 1986, Rosa la rose, fille publique en 1986, En haut des marches en 1983 et C'est la vie en 1980.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Jacques Villeret dans Soigne ta droite (1987) et Les Frères Pétard (1986) ; Jean-Pierre Bacri dans Etats d'âme (1986) et Mort un dimanche de pluie (1986) et Pauline Lafont dans Deux minutes de soleil en plus (1987) et Soigne ta droite (1987).

Derniers avis sur le film : L'Été en pente douce

Il n'y a pas encore d'avis sur L'Été en pente douce.
Donner mon avis sur L'Été en pente douce

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.