Mais vous êtes fous, affiche

Mais vous êtes fous

Drame 1h35 Avant-première

Nationalité : France
Genre : Drame
Réalisateur : Audrey Diwan
Techniciens : Audrey Diwan (Scénariste) , Guillaume Roussel (Compositeur) , Marcia Romano (Scénariste)
Durée : 1h35
Date de sortie : 24/04/2019
Année de réalisation : 2019
Année de sortie : 2019
Date de mise en salle : 24/04/2019

Galerie

Description

Un soir, la fille de Roman et Camille tombe gravement malade. À l'hôpital, des traces de cocaïne sont détectées dans son sang. Camille ne comprend pas ce qui se passe. La brigade des mineurs intervient et les deux filles du couple vont être placées. Roman avoue à Camille qu'il se drogue depuis des années. Il est finalement arrêté par la police et, pour ne pas perdre la garde de ses enfants, Camille doit se séparer de Roman. Certains membres de sa famille lui conseillent de le faire. Les parents de Camille rejettent leur gendre et ne veulent plus en entendre parler. Mais Camille est toujours amoureuse de son mari et ne veut pas l'abandonner.

Avant de réaliser ce premier long-métrage, Audrey Diwan a été scénariste sur plusieurs films dont La French et Ami-Ami. L’idée du film est née d’une rencontre avec une femme qui avait connu le même destin que le personnage de Camille avec son mari. Avant de se lancer dans le cinéma avec le cinéaste Cédric Jimenez, Audrey Diwan était aussi écrivaine et journaliste.

2 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par Remy le 3 mai 2019

Pio Marmai et Céline Sallette sont magnifiques.
Un scénario passionnant tant le problème évoqué dans le film apparaît bien plus fréquent et quasi impossible à gérer sans douleur pour celles et ceux qui en sont victimes.
Dommage que le dernier quart du film soit redondant et manque de panache ou d'originalité.
Un bon film au demeurant.

Publié par Isabelle le 28 avril 2019

Fade, Lourdingue !
J'ai fait un effort : j'ai tenu 1/4 d'heure

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !