Nos frangins

De Rachid Bouchareb (2022)
Cinémas Drame 1h32

Réalisation : Rachid Bouchareb
Principaux artistes : Reda Kateb, Lyna Khoudri, Raphaël Personnaz, Samir Guesmi
Genre : Drame
Nationalité : Algérie
Durée : 1h32
Année de réalisation : 2022
Date de sortie : 7 décembre 2022
Distributeur : Le Pacte

Présentation

La nuit du 5 au 6 décembre 1986, Malik Oussekine meurt à la suite d’une intervention de la police, alors que Paris est secoué par des manifestations estudiantines contre une nouvelle réforme de l’éducation. Le ministère de l’Intérieur est d’autant plus enclin à étouffer cette affaire, qu’un autre Français d’origine algérienne a été tué la même nuit par un officier de police.

Réalisateur, entres autres, d'Indigènes et du Flic de Belleville, Rachid Bouchareb présente Nos frangins, un film sur l'affaire Malik Oussekine. « Je fais partie de la génération qui a grandi avec cette histoire. Ce drame a embrasé toute la France et a touché beaucoup de monde, des centaines et centaines de milliers de personnes », explique le cinéaste. Dans ce film, il remet également la lumière sur un autre drame survenu cette nuit là, la mort d'Abdel Benyahia, tué par un policier ivre, qui n’était pas en service. Rachid Bouchareb ajoute : « C’est le même sujet. Les deux vont ensemble. Pour l’affaire d’Abdel, on ne sait pas qui s’est occupé de cela et comment tout le mécanisme s’est mis en place. »

Casting

Derniers avis

Avis publié par Isabelle le 17 décembre 2022

Rétrospective de la mort de Malik Oussekine durant les manifestations estudiantines de 1986 contre le projet Devaquet visant à mettre en concurrence et à instaurer une sélection à l'entrée des universités... Malik, étudiant parfaitement intégré fait l'objet de violences policières par deux "voltigeurs" qui le matraquent à mort... des extraits d'interviews donnent un caractère de quasi documentaire à ce film.

Avis publié par adam le 14 décembre 2022

Un film sur l'injustice où drame après drame, le réalisateur nous montre avec un calme chirurgical les travers de la justice et de la société des années 80. Les acteurs sont justes et tout en sobriété. Un film à voir pour l'art mais aussi le propos social et politique.

Avis publié par Cranro le 13 décembre 2022

On ne ressort pas "indemne" de ce magnifique éclairage et remise en mémoire des faits datant de décembre 1986, dans une France secouée par des manifestations estudiantines. Récits parallèles poignants, mis en scène en toute objectivité, entrecoupés d'images d'archives pour nous rappeler que cela s'est bien produit en France, il y a 36 ans.
Les destins dramatiques de jeunes bien éduqués promis à un avenir structuré, Malik et Abdel, qui se sont trouvés au mauvais endroit, au mauvais moment, et dont le faciès a provoqué haine et violence, sans aucun discernement.
Puisse ce film nous garder de faire des amalgames trop rapides et de prendre pour argent comptant les informations, qu'elles émanent des médias, des politiciens voire même des forces de l'ordre, qui, rappelons le, restent majoritairement responsables et respectueuses.
À voir sans hésitation pour nous interroger.

Article en relation

Près de 46 ans après les faits, l'affaire Malik Oussekine et Abdel Benyahia résonne encore avec l'actualité. Avec Nos Frangins, Rachid Bouchareb (Indigènes, Le Flic de Belleville) retrace le scandale politique et social dans un hommage aussi digne que nécessaire.

Paris 15
Le Chaplin - Saint-Lambert
6 rue Péclet
Paris 15e
21:15
Paris 15
Le Chaplin - Saint-Lambert
6 rue Péclet
Paris 15e
19:15
Banlieue 78
Ciné 7
Centre Commercial des 7 Mares
78990 Élancourt
16:30
Banlieue 78
Ciné 7
Centre Commercial des 7 Mares
78990 Élancourt
18:45
Paris 15
Le Chaplin - Saint-Lambert
6 rue Péclet
Paris 15e
19:20
Paris 15
Le Chaplin - Saint-Lambert
6 rue Péclet
Paris 15e
21:40

3 avis sur Nos frangins

Avis publié par Isabelle le 17 décembre 2022

Rétrospective de la mort de Malik Oussekine durant les manifestations estudiantines de 1986 contre le projet Devaquet visant à mettre en concurrence et à instaurer une sélection à l'entrée des universités... Malik, étudiant parfaitement intégré fait l'objet de violences policières par deux "voltigeurs" qui le matraquent à mort... des extraits d'interviews donnent un caractère de quasi documentaire à ce film.

Avis publié par adam le 14 décembre 2022

Un film sur l'injustice où drame après drame, le réalisateur nous montre avec un calme chirurgical les travers de la justice et de la société des années 80. Les acteurs sont justes et tout en sobriété. Un film à voir pour l'art mais aussi le propos social et politique.

Avis publié par Cranro le 13 décembre 2022

On ne ressort pas "indemne" de ce magnifique éclairage et remise en mémoire des faits datant de décembre 1986, dans une France secouée par des manifestations estudiantines. Récits parallèles poignants, mis en scène en toute objectivité, entrecoupés d'images d'archives pour nous rappeler que cela s'est bien produit en France, il y a 36 ans.
Les destins dramatiques de jeunes bien éduqués promis à un avenir structuré, Malik et Abdel, qui se sont trouvés au mauvais endroit, au mauvais moment, et dont le faciès a provoqué haine et violence, sans aucun discernement.
Puisse ce film nous garder de faire des amalgames trop rapides et de prendre pour argent comptant les informations, qu'elles émanent des médias, des politiciens voire même des forces de l'ordre, qui, rappelons le, restent majoritairement responsables et respectueuses.
À voir sans hésitation pour nous interroger.

Donner mon avis sur Nos frangins

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux