Peace, Love et plus si affinités

De David Wain
Cinémas

Réalisation : David Wain
Principaux artistes : Paul Rudd, Jennifer Aniston, Justin Theroux, Alan Alda
Genre : Comédie
Titre original : Wanderlust
Nationalité : Etats-Unis
Durée : 1h39
Date de sortie : 30 mai 2012
Distributeur : Universal Pict. Intl. France

Présentation

Un couple new-yorkais, George et Linda, souffre du stress. Leur petit appartement de Manhattan, encore trop cher pour eux, les ruine, leurs emplois les épuisent. Bref, leur vie défile sous leurs yeux sans qu’ils aient le temps d’en profiter. Viré de son travail, George se tourne vers son frère, Rick, qui propose de les héberger dans sa belle maison de la banlieue d’Atlanta et de lui offrir un travail dans sa boîte. Sur la route, à l’occasion d’une soirée étape, George et Linda tombent sur une communauté hippie : « Elysium ». Ils passent un moment original et repartent le lendemain. Mais quelque temps plus tard, désespéré par la personnalité de Rick, insupportable beauf content de lui, George propose à Linda de faire un séjour au sein d’Elysium, de s'y reposer et de faire le point sur leur vie. Linda accepte à contrecœur et se laisse finalement charmer par une vie simple et la devise de la communauté : être soi-même. Mais de son côté, George se sent vite oppressé par l’absence de portes dans toute la maison et par Seth, le leader charismatique du groupe, qui prône l’amour libre et… tourne ouvertement autour de Linda.

Produit par Judd Apatow (En cloque, mode d’emploi), Peace, Love et plus si affinités table sur la nostalgie et le charme avec cette comédie hippie chic, menée par Paul Rudd (The Dinner) et Jennifer Aniston (Comment tuer son boss).

Casting

Derniers avis

Il n'y a pas encore d'avis sur Peace, Love et plus si affinités !
Donner mon avis sur Peace, Love et plus si affinités

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux