Quelle joie de vivre

De René Clément (1961)
Cinémas Comédie 1h55 Réédition

Réalisation : René Clément
Principaux artistes : Alain Delon, Barbara Lass, Gino Cervi, Rina Morelli
Genre : Comédie
Titre original : Che gioia vivere
Nationalité : France, Italie
Durée : 1h55
Année de production : 1961
Date de sortie (ou ressortie) : 5 août 2020
Date de première mise en salle : 8 novembre 1961
Distributeur : Les Acacias

Présentation

À Rome, en 1921, Ulysse Cecconato, après dix-huit mois de service militaire, cherche en vain du travail et, faute de mieux, s’engage dans la milice fasciste. Chargé d’’infiltrer les milieux anarchistes, il entre comme apprenti dans l’imprimerie d'Olinto Fossati. Tombant amoureux de la fille de celui-ci, Franca, il se fait passer pour un redoutable terroriste chargé de commettre un attentat contre quatre généraux en déplacement dans la capitale...

Après Plein soleil, en 1960, René Clément engageait Alain Delon, l’année suivante, dans un registre totalement différent. C’est ici celui de la comédie, genre que l’acteur n’abordera qu’en de rares occasions. Anarchistes et fascistes sont fustigés avec humour dans ce film où le réalisateur s’est entouré des meilleurs comédiens du cinéma italien de l’époque : Gino Cervi, Paolo Stoppa, Ugo Tognazzi.

Quelle joie de vivre : la distribution

Réalisation : René Clément

Casting : Alain Delon (Ulysse Cecconato), Barbara Lass (Franca Fossati), Gino Cervi (Olinto Fossati), Rina Morelli (Rosa Fossati), Paolo Stoppa (le coiffeur), Giampiero Littera (Turiddu), Carlo Pisacane (le grand-père), Didi Perego (Isabella)

Distribution technique : Leonardo Benvenuti (scénario), Angelo Francesco Lavagnino (musique), Pierre Bost (scénario), René Clément (scénario), Piero de Bernardi (scénario)

Avant Quelle joie de vivre, René Clément a réalisé Plein soleil en 1959, Barrage contre le Pacifique en 1957, Gervaise en 1956 et Monsieur Ripois en 1954.

La musique a été composée par Angelo Francesco Lavagnino, qui avait composé auparavant la bande son des films Madame sans-gêne en 1961, Les 1001 nuits en 1961, Le Fils du capitaine Blood en 1961 et Les Horaces et les Curiaces en 1961.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Alain Delon dans Le Diable et les 10 commandements 1 (1961) et Les Amours célèbres (1961) ; Barbara Lass dans La 1000e fenêtre (1960) et Gino Cervi dans La Révolte des esclaves (1961) et Syracuse, la fin d'un empire (1961).

Derniers avis sur le film : Quelle joie de vivre

Il n'y a pas encore d'avis sur Quelle joie de vivre.
Donner mon avis sur Quelle joie de vivre

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.