The Son

De Florian Zeller (2022)
Cinémas Drame 2h03

Réalisation : Florian Zeller
Principaux artistes : Hugh Jackman, Laura Dern, Vanessa Kirby, Zen McGrath
Genre : Drame
Nationalité : France, Royaume-Uni
Durée : 2h03
Année de production : 2022
Date de sortie (ou ressortie) : 1er mars 2023
Distributeur : UGC Distribution

Présentation

À 17 ans, Nicholas semble en pleine dérive, il n'est plus cet enfant lumineux qui souriait tout le temps. Que lui arrive-t-il ? Dépassée par la situation, sa mère accepte qu’il aille vivre chez son père, Peter. Remarié depuis peu et père d’un nouveau-né, il va tenter de dépasser l’incompréhension, la colère et l’impuissance dans l’espoir de retrouver son fils.

Après le succès de sa première adaptation, The Father, Oscar du meilleur scénario adapté en 2021, Florian Zeller adapte une nouvelle fois une de ses pièces dans The Son. « C’est une histoire qui me tenait énormément à cœur. J’avais besoin de la raconter. Ce film aborde le sujet de la dépression adolescente. En montant la pièce au théâtre, j’ai réalisé presque physiquement à quel point il concerne presque tout le monde, plus ou moins directement », explique le réalisateur français. Dans The Son, il donne le rôle principal à Hugh Jackman et retrouve Anthony Hopkins, Oscar du meilleur acteur en 2021 pour The Father.

The Son : la distribution

Réalisation : Florian Zeller

Casting : Hugh Jackman (Peter), Laura Dern (Kate), Vanessa Kirby (Beth), Zen McGrath (Nicholas Miller), Anthony Hopkins (le père de Pierre), Hugh Quarshie (le médecin), Bill Hope (Andrew), Akie Kotabe (M. Yama), Nancy Baldwin (Principal's Secretary), Rene Costa (Hospital attendant)

Distribution technique : Christopher Hampton (scénario), Hans Zimmer (musique), Ben Smithard (direction artistique), Florian Zeller (scénario)

Avant The Son, Florian Zeller a réalisé The Father en 2020.

Le scénario du film a été écrit par Christopher Hampton et Florian Zeller, qui avaient déjà écrit ensemble The Father en 2020.

La musique a été composée par Hans Zimmer, qui avait composé auparavant la bande son des films Top Gun: Maverick en 2022, Baby Boss 2 : Une affaire de famille en 2021, Dune en 2021 et Mourir peut attendre en 2021.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Hugh Jackman dans Reminiscence (2021) et Monsieur Link (2019, voix) ; Laura Dern dans Jurassic World : Le Monde d'après (2022) et Marriage Story (2019) et Vanessa Kirby dans Mission : Impossible 7 (2021) et Pieces of a Woman (2020).

The Son : à propos

Après avoir rencontré le succès au théâtre avec ses pièces Le Père, La Mère ou encore Le Fils, Florian Zeller a choisi de passer derrière la caméra. Avec succès puisque The Father, son premier long-métrage en tant que réalisateur, a remporté deux Oscars en 2021 (Meilleur scénario adapté et Meilleur acteur). Florian Zeller poursuit ici l'adaptation cinématographique de ses pièces, même s'il n'a pas le projet de toutes les adapter :

« Après The Father, je savais que, si j’en avais la possibilité, The Son serait mon prochain film : c’est une histoire qui me tenait énormément à cœur. J’avais besoin de la raconter. Ce film aborde le sujet de la dépression adolescente. En montant la pièce au théâtre, j’ai réalisé presque « physiquement » à quel point il concerne presque tout le monde, plus ou moins directement. Il y a tellement de gens en souffrance. Mais aussi tellement d’ignorance, de honte et de culpabilité autour de ces sujets. Je tenais à faire un film pour inviter à regarder cette situation frontalement, sans détourner le regard. Depuis la récente pandémie, il y a comme une épidémie de fragilité psychique chez les plus jeunes, il était d’autant plus urgent de faire ce film. »

Florian Zeller raconte également comment l'acteur Hugh Jackman a été choisi pour interpréter le rôle de Peter :

« Les choses se sont passées de façon un peu inhabituelle. Je commençais à réfléchir aux différentes possibilités de casting quand j’ai reçu une lettre de Hugh Jackman. Il savait que je préparais ce film, il connaissait la pièce et avait vu mon précédent film. Dans cette lettre, il me disait que, si je n’étais pas en discussion avec un autre acteur, il souhaitait me parler pour m’expliquer pourquoi il devait faire ce rôle. J’ai été touché par l’humilité et le courage de sa démarche. Mais aussi par l’honnêteté qu’elle impliquait. Nous nous sommes rencontrés par zoom, et j’ai tout de suite senti que cette histoire ne lui était pas étrangère et qu’il pourrait faire quelque chose d’unique : aller chercher en lui-même des émotions profondes et authentiques. Sans tricher. Sans tenter de faire une performance. C’est un grand acteur, mais c’est aussi un homme extraordinaire, d’une grande bonté, d’une pureté étonnante, et cela m’a séduit pour le rôle. »

Derniers avis sur le film : The Son

Avis publié par Virginie le 28 mars 2023

J'ai adoré toutes les interprétations, tous les acteurs étaient bons.
Ce film m'a bouleversée et la salle aussi.

Bravo pour la réalisation !

Avis publié par Christophe le 15 mars 2023

Si le film commence classiquement (ce n'est pas l'originalité de "The father"), peu à peu il se complexifie ce qui le rend bien plus passionnant que le postulat de départ. La toute fin est très touchante et parfaite.

Par contre je ne suis pas du tout d'accord sur l'analyse de Rémy, comme on le voit dans le dialogue quand le père sort de ses gonds, il a eu envie de se séparer de longue date et ne le faisait pas pour l'unique raison qu'il y avait son fils; on a tous entendu parler de ces familles où les enfants finissent de grandir dans une ambiance de rancoeur et de haine, et de violence psychologique qui finit parfois en violence physique, entre les parents qui auraient mieux fait de se séparer et de s'épanouir de nouveau, même pour le bien des enfants finalement. Rien n'est généralisable. Sauf que c'est un échec à chaque fois.
Quant à la dépression, c'est aussi une maladie, il est difficile de tout mettre sur l'environnement. Sinon on pourrait dire que le comportement du fils est une vengeance mesquine, alors que sa douleur est pourtant réelle.

C'est ce que j'ai aimé dans ce film, les choses ne sont pas si simple, chacun essaye de faire au mieux (la scène peu avant la fin, à l'hôpital, par exemple), pas de gentil ni de méchant (quoique le grand-père n'est pas présenté avec beaucoup de nuance). Il y a d'autres choses dont je voudrais parler, de ce film non seulement qui parle au coeur mais aussi à l'esprit, mais je ne souhaite pas spoiler...

A voir!

Avis publié par Isabelle le 12 mars 2023

Suicide d'un adolescent, famille recomposée, amour inconditionnel d'un père aimant et d une mère démunie face au mal être existentiel de son fils... Les raisons potentielles du mal être de cet adolescent sont "autopsiées" l'une après l'autre, sans trouver de solution jusqu'à ce qu'arrive l irrémédiable... un film poignant incarné par des acteurs talentueux !!!

Avis publié par Cranro le 6 mars 2023

On ne ressort pas indemne d'un film aussi poignant, magistralement interprété par Hugh Jackman.
Étude profonde du désarroi d'un père face au mal être de son fils adolescent, suite au divorce de ses parents, confronté à sa culpabilité d'avoir brisé la vie de son petit homme.
Magnifique.

Avis publié par Remy le 4 mars 2023

Le film explose comme une gifle, une claque, un uppercut violent à la face de tous les pères qui divorcent pour une petite jeunette, sans trop se soucier de l’impact terrible et bien souvent sous-estimé que cela peut avoir sur leurs enfants. Le retour de bâton peut s’avérer dévastateur. La démonstration est magistrale et poignante.

Dernier article en relation

Publié le 27 février 2023 [Cinémas]

Un père absent tente de renouer avec son fils en grande détresse psychologique. Un drame intime d'une rare intensité sur la difficulté de l'héritage et la douloureuse persistance des souvenirs.

7 avis sur The Son

Avis publié par Virginie le 28 mars 2023

J'ai adoré toutes les interprétations, tous les acteurs étaient bons.
Ce film m'a bouleversée et la salle aussi.

Bravo pour la réalisation !

Avis publié par Christophe le 15 mars 2023

Si le film commence classiquement (ce n'est pas l'originalité de "The father"), peu à peu il se complexifie ce qui le rend bien plus passionnant que le postulat de départ. La toute fin est très touchante et parfaite.

Par contre je ne suis pas du tout d'accord sur l'analyse de Rémy, comme on le voit dans le dialogue quand le père sort de ses gonds, il a eu envie de se séparer de longue date et ne le faisait pas pour l'unique raison qu'il y avait son fils; on a tous entendu parler de ces familles où les enfants finissent de grandir dans une ambiance de rancoeur et de haine, et de violence psychologique qui finit parfois en violence physique, entre les parents qui auraient mieux fait de se séparer et de s'épanouir de nouveau, même pour le bien des enfants finalement. Rien n'est généralisable. Sauf que c'est un échec à chaque fois.
Quant à la dépression, c'est aussi une maladie, il est difficile de tout mettre sur l'environnement. Sinon on pourrait dire que le comportement du fils est une vengeance mesquine, alors que sa douleur est pourtant réelle.

C'est ce que j'ai aimé dans ce film, les choses ne sont pas si simple, chacun essaye de faire au mieux (la scène peu avant la fin, à l'hôpital, par exemple), pas de gentil ni de méchant (quoique le grand-père n'est pas présenté avec beaucoup de nuance). Il y a d'autres choses dont je voudrais parler, de ce film non seulement qui parle au coeur mais aussi à l'esprit, mais je ne souhaite pas spoiler...

A voir!

Avis publié par Isabelle le 12 mars 2023

Suicide d'un adolescent, famille recomposée, amour inconditionnel d'un père aimant et d une mère démunie face au mal être existentiel de son fils... Les raisons potentielles du mal être de cet adolescent sont "autopsiées" l'une après l'autre, sans trouver de solution jusqu'à ce qu'arrive l irrémédiable... un film poignant incarné par des acteurs talentueux !!!

Avis publié par Cranro le 6 mars 2023

On ne ressort pas indemne d'un film aussi poignant, magistralement interprété par Hugh Jackman.
Étude profonde du désarroi d'un père face au mal être de son fils adolescent, suite au divorce de ses parents, confronté à sa culpabilité d'avoir brisé la vie de son petit homme.
Magnifique.

Avis publié par Remy le 4 mars 2023

Le film explose comme une gifle, une claque, un uppercut violent à la face de tous les pères qui divorcent pour une petite jeunette, sans trop se soucier de l’impact terrible et bien souvent sous-estimé que cela peut avoir sur leurs enfants. Le retour de bâton peut s’avérer dévastateur. La démonstration est magistrale et poignante.

Avis publié par Critique presse le 2 mars 2023

« Zeller, qui adapte ici une de ses propres pièces, orchestre avec brio un huis-clos d'une indéniable puissance dramatique, sans jamais virer au jeu de massacre. » L'Officiel des spectacles n°3904

Avis publié par Julie le 1er mars 2023

Un huis clos familial filmé avec brio, où l'on assiste à la dérive d'un fils de 17 ans désarmant de sincérité face à son mal être.
Sa mère ne sachant plus comment l'aider demande à son ex mari qui a refait sa vie et vient d'avoir un second fils de le prendre chez lui.
Terrifié à l'idée de reproduire le schéma de son propre père ambitieux et cynique joué par un Anthony Hopkins cruel à souhait, Peter, interprété par Hugh Jackman, est absolument bouleversant ! Son jeu tout en sensibilité nous émeut et nous déchire le cœur. Du grand art ! Les quatre comédiens sont d'une grande justesse !
Une puissance dans les émotions rares !

Donner mon avis sur The Son

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.