Lettres à Nour

  • Lettres à Nour 4.0 1 1 Note des offinautes :
    (1 vote et 1 avis)


    Consulter tous les avis ou Donnez votre avis
  • Nour a 20 ans. Élevée par un père veuf, philosophe, elle disparaît un jour pour rejoindre en Irak l’homme qu’elle a épousé en secret, lieutenant de Daech. Pendant deux ans, une correspondance va s’établir entre eux. D’un côté, un père, musulman pratiquant, épris des Lumières, persuadé que sa fille est pétrie des valeurs de liberté, de tolérance et de démocratie qu'il a toujours défendues. De l’autre, une jeune fille qui justifie sa révolte par la trahison de ces mêmes valeurs par un Occident qu'elle décrie et qu'elle entend renverser par un ordre et un monde nouveaux.

  • Distribution : D'après Rachid Benzine, mise en scène Charles Berling, Rachid Benzine. Avec Éric Cantona
  • Genre : Théâtre contemporain

  • Date de début : 22 novembre 2018
  • Date de fin : 29 décembre 2018
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Il y a 1 avis sur Lettres à Nour


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs. Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.


4/ 5
, 13 février 2018
Des choix esthétiques peut être pas les plus appropriés, une certaine rigidité et stagnation est en place à première vue, le choix de la lecture de lettres entraîne inévitablement une certaine précipitation dans la diction, mais toute impression de ce genre est rapidement dissipée par un texte puissant et surtout par l'interprétation incroyable et juste de ces deux acteurs que sont Lou de Laâge et Charles berling. On passe d'une confiance en soi, en ses idées, à une remise en question et à une fragilité déstabilisante. Le jeu de lou de Laâge, d'une belle sensibilité, provoque une grande empathie et on ne peut que vouloir pleurer avec elle sur le sort de son personnage. L'émotion est au centre de ce dialogue qui semble être de sourd au début. Les différents propos au sujet de la religion, de l'islam et de l'histoire de deux cultures, bien qu'ayant un impact violent grâce au réalisme de ceux-ci, deviennent alors dérisoires face à cette relation père-fille, l'amour qui peut unir des êtres d'une même famille, coupés physiquement et intellectuellement par la bêtise de la certitude. Je remercie Rachid Benzine pour son œuvre qui est loin d'être naïve et innocente, qui a su trouvé le ton juste et beau pour nous parler d'un sujet qui nous fait généralement plus crier de colère et de haine que de désespoir et d'amour. Et je remercie Lou de Laâge et Charles berling pour leur talent qu'ils nous ont, une fois de plus, prouver pour notre plus grand plaisir.

Horaires et tarifs

  Date de début : 22 novembre 2018   Date de fin : 29 décembre 2018
  • Programmation : Tous les jours sauf dimanche, lundi : 19h.
  • Tarifs : (+3€ frais de location)

Théâtre Antoine

  • Adresse : 14 boulevard de Strasbourg 75010 Paris 10e
  • Métro : Strasbourg - Saint-Denis (4/8/9)
  • Réservation : 01.42.08.77.71
  • Site web :

Comment s'y rendre ?

Lettres à Nour au Théâtre Antoine
Pourvu qu'il soit heureux
Théâtre Antoine
Art
Théâtre Antoine
Huit euros de l'heure
Théâtre Antoine
Plaidoiries
Théâtre Antoine
Providentiel
Théo Théâtre
Parlons d'autre chose
Théâtre Tristan-Bernard
Régis Mailhot : Citoyen
Théâtre des Deux Ânes
Orphée et Eurydice
Opéra Comique
La Cantate à trois voix
Cartoucherie - Théâtre de l'Épée de Bois
Une vie de pianiste
Comédie Bastille