Théâtres Théâtre contemporain Pièces de théâtre

Genre : Théâtre contemporain
Lieu : Théâtre du Rond-Point (Salle Renaud-Barrault), Paris 8e
Date de début : 25 janvier 2023
Date de fin : 12 février 2023

Programmation : Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé

Pour le confort et la santé de tous, merci de respecter les consignes sanitaires mises en œuvre par les lieux culturels : présentation d'un "pass sanitaire", port du masque, usage de gel hydroalcoolique et distanciation physique.

Présentation

Quatre amis quittent le cimetière et vont dîner. Leurs enfants sont partis, leurs parents sont morts, ou pire, mourants, et leurs petits-enfants les appellent « Papy » ou « Mamy ». Ils trimbalent leurs fantômes tenaces, leurs désirs gâchés, les trajectoires ratées, et un humour vache qui les sauve de tout. Les deuils, les amours anciennes, les grands échecs, les petites victoires et les illusions perdues... Ils fêteront ça, l’amitié indéfectible, une tendresse trouée de cruauté dans des rires éclatés.

Gilles Gaston-Dreyfus, auteur, comédien et metteur en scène, offre de regarder en face la vie qui va et les amitiés qui tiennent, cette rare, mystérieuse et fabuleuse alchimie : « ensemble ils sont libres dans l’expression intime de ce qu’ils sont. Cette pièce raconte ça : les liens mystérieux de l’amitié. Inexplicable alchimie et tellement limpide à vivre. À la vie à la mort. C’est sûr. »

Le spectacle À la vie, à la mort est référencé dans notre rubrique Pièces de théâtre.

À la vie, à la mort : à propos

« Le propos de la pièce est plus l’exploration du lien de l’amitié que la mise à l’épreuve de cette amitié. Ils n’ont aucun filtre les uns avec les autres. Ils sont. Ce n’est donc pas une remise en question. Ils se connaissent. Même s’ils vont découvrir chez chacun les inconnus qu’ils sont vis-à-vis d’eux-mêmes. Mais en soit, c’est banal. Ce qui ne l’est pas, banal, c’est la vérité totale dans laquelle ils sont les uns avec les autres, donc avec eux-mêmes. Il n’y a que l’amitié qui permet ça... » Gilles Gaston-Dreyfus, auteur

Derniers avis sur le spectacle : À la vie, à la mort

Avis publié par Christophe vallée le 13 février 2023

La prestation des acteurs est très bonne mais la pièce n’a aucun sens, nous étions trois et nous avons le même avis.

Avis publié par Marie le 6 février 2023

Bons acteurs mais pièce incompréhensible au final.

Avis publié par Laurent le 2 février 2023

Bonne idée de pièce, de nombreux passages trop longs. L'actrice surjoue, ce qui est très désagréable, heureusement les acteurs nous ont fait sourire.

Avis publié par Virginie le 30 janvier 2023

Heureuse d'aller applaudir Stéphane de Groodt au théâtre du Rond-Point.
Mais déçue par la pièce. Je connais bien les programmations de ce théâtre. C'est souvent créatif et décalé.
La fin nous a laissé sur notre... faim.
Les dialogues ressemblent plus à des monologues, chaque acteur à son tour.
Et cette phrase répétitive, "à la vie à la mort" est toujours criée.
Bref, ce n'est pas la pièce que j'ai préférée. Nous sommes sortis du théâtre sans en parler 😓

Avis publié par Marie le 29 janvier 2023

Touchée par chacun des personnages de ce trio amical si humain et incroyablement interprété par chacun des comédiens dont Anne/Hélène et Stephane/Paul. J’ai aimé la poésie de la mise en scène épurée, le texte écrit comme une émotion à fleur de peau, touchant tantôt par son absurdité burlesque pour masquer les angoisses existentielles des protagonistes, tantôt simple et direct « parce que c’était lui, parce que c’était moi. »
Si la première scène est un peu longue, on avance dans la pièce comme en amitié, on se découvre ami et attaché à chacun progressivement avec tendresse, rires, empathie, agacement, grincement et, plus on avance, plus on s’attache à chacun par ce qu’il révèle de profondément et parfois petitement humain. Il est question d’un chemin de retour du cimetière où les protagonistes se perdent, ce chemin symbolise leur vie, est propice à l’échange sans fard.
J’ai beaucoup aimé et recommande.

Principaux artistes liés à l'événement

Gilles Gaston-Dreyfus : au théâtre, Gilles Gaston-Dreyfus est à l'affiche de La Vengeance est un plat (Athénée Théâtre Louis-Jouvet) en 2024, Brèves de comptoir, tournée générale ! (interprétation - Théâtre de l'Atelier) en 2021 ou encore Kadoc (interprétation - Théâtre du Rond-Point) en 2021.

Anne Benoit : au théâtre, Anne Benoit est à l'affiche de Un chapeau de paille d'Italie (interprétation - Théâtre de la Porte Saint-Martin) en 2023, La Vraie Vie (Théâtre Édouard VII) en 2017 ou encore La Mort de Tintagiles (Théâtre de la Tempête) en 2017.

Stéphane De Groodt : au théâtre, Stéphane De Groodt est à l'affiche de Un léger doute (texte, interprétation - Théâtre de la Renaissance) en 2023, Qui est Monsieur Schmitt ? (interprétation - Théâtre Édouard VII) en 2022 ou encore Un amour de jeunesse (interprétation - Théâtre de la Renaissance) en 2020.

Amira Hadzic : au théâtre, Amira Hadzic est à l'affiche de Système d'exploitation (interprétation - À la Folie Théâtre) en 2023, La Petite Sirène (interprétation - Théâtre L'Essaïon) en 2023 ou encore Estonia 94 (interprétation - Théâtre-Studio d'Alfortville) en 2023.

À voir également...

Partenaire

Coordonnées du lieu

Théâtre du Rond-Point

Adresse : 2 bis avenue Franklin-Roosevelt 75008 Paris 8e
Réservation : 01.44.95.98.00
Site web : www.theatredurondpoint.fr

Transports

Métro : Champs-Élysées - Clemenceau (1 / 13), Franklin D. Roosevelt (1 / 9), Saint-Philippe du Roule (9)
Bus : Champs-Élysées - Clemenceau (42 / 73 / 93 / N11 / N24), La Boétie - Champs-Élysées (32 / 73 / N11 / N24), Rond-Point des Champs-Élysées (28 / 42 / 73 / 80 / 93 / N11 / N24), Rond-Point des Champs-Élysées - Matignon (28 / 32 / 80 / 93 / N01), Saint-Philippe-du-Roule (28 / 32 / 52 / 80 / 93), Rond-Point des Champs-Élysées - Franklin D. Roosevelt (28 / 80 / 93 / N02), Montaigne - François 1er (42 / 80)

Plan d'accès

Théâtre du Rond-Point - Paris 8e
2 bis avenue Franklin-Roosevelt

7 avis sur À la vie, à la mort

Avis publié par Christophe vallée le 13 février 2023

La prestation des acteurs est très bonne mais la pièce n’a aucun sens, nous étions trois et nous avons le même avis.

Avis publié par Marie le 6 février 2023

Bons acteurs mais pièce incompréhensible au final.

Avis publié par Laurent le 2 février 2023

Bonne idée de pièce, de nombreux passages trop longs. L'actrice surjoue, ce qui est très désagréable, heureusement les acteurs nous ont fait sourire.

Avis publié par Virginie le 30 janvier 2023

Heureuse d'aller applaudir Stéphane de Groodt au théâtre du Rond-Point.
Mais déçue par la pièce. Je connais bien les programmations de ce théâtre. C'est souvent créatif et décalé.
La fin nous a laissé sur notre... faim.
Les dialogues ressemblent plus à des monologues, chaque acteur à son tour.
Et cette phrase répétitive, "à la vie à la mort" est toujours criée.
Bref, ce n'est pas la pièce que j'ai préférée. Nous sommes sortis du théâtre sans en parler 😓

Avis publié par Marie le 29 janvier 2023

Touchée par chacun des personnages de ce trio amical si humain et incroyablement interprété par chacun des comédiens dont Anne/Hélène et Stephane/Paul. J’ai aimé la poésie de la mise en scène épurée, le texte écrit comme une émotion à fleur de peau, touchant tantôt par son absurdité burlesque pour masquer les angoisses existentielles des protagonistes, tantôt simple et direct « parce que c’était lui, parce que c’était moi. »
Si la première scène est un peu longue, on avance dans la pièce comme en amitié, on se découvre ami et attaché à chacun progressivement avec tendresse, rires, empathie, agacement, grincement et, plus on avance, plus on s’attache à chacun par ce qu’il révèle de profondément et parfois petitement humain. Il est question d’un chemin de retour du cimetière où les protagonistes se perdent, ce chemin symbolise leur vie, est propice à l’échange sans fard.
J’ai beaucoup aimé et recommande.

Avis publié par Corinne le 27 janvier 2023

Très décousu. Je ne suis pas "rentrée" dans le spectacle... Pas ressenti de sympathie, ni autre sentiment pour les protagonistes. Désolée...

Avis publié par Greg le 26 janvier 2023

Trois monologues d'une banalité absolue (dialogues sans queue ni tête) tenus par trois amis un soir d'enterrement. Tour à tour, ils piquent une crise de colère, probablement pour réveiller les spectateurs somnolents.
Restent quelques phrases d'anthologie : "La mouche, c'est moi", "j'étais champion d'osselets à l'école" ou encore "peut-on tartiner le foie gras"... et la recette prometteuse - mais incomplète du poulet aux clémentines et à l'arak.
Bref, de maigres applaudissements à la fin et un ennui absolu qui perdure bien plus que les 1h10 minutes du spectacle.

Donner mon avis sur À la vie, à la mort

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.