La Machine de Turing

  • La Machine de Turing 4.8 4 4 Note des offinautes :
    (4 votes et 4 avis)


    Consulter tous les avis ou Donnez votre avis
  • Après avoir triomphé à Avignon, Benoit Solès et son complice Amaury de Crayencour brûlent les planches du Théâtre Michel, rue des Mathurins, dans cette pièce consacrée à Alan Turing, mathématicien au destin bouleversant et héros de la Seconde Guerre mondiale. Un hommage vibrant qui révèle les fêlures de l'homme, derrière les prouesses du scientifique.

    Cerveau prodige…

    C’est l’histoire, aussi fabuleuse que dramatique, d’un homme qui a changé la face du monde. Le débarquement du 6 juin 1944 n'aurait sans doute pas eu lieu sans Alan Turing. Prodige des algorithmes, l’Anglais réussit à percer en 1942 Enigma, la machine à crypter des nazis réputée inviolable, inventant dans la foulée le premier ordinateur moderne.

    Portée à l’écran dans Imitation Game avec le génial Benedict Cumberbatch, sa légende occultée renaît au théâtre sous la plume et les traits de Benoit Solès. Totalement habité par le rôle, l’auteur/acteur a perdu 22 kilos afin d’incarner ce génie autiste, marathonien et homosexuel persécuté qui se donna la mort en croquant une pomme empoisonnée, à l’instar de Blanche-Neige, le dessin-animé qui l’obsédait. Aurait-il inspiré la firme Apple pour créer son fameux logo ? Le mythe est toujours vivace.

    … et âme torturée

    N’occultant rien de l’exploit scientifique de Turing, c’est sur un autre terrain que Benoit Solès, lunaire et fébrile, a choisi de déployer son propos. Solitude, souffrance, drame lié à la perte de son amour de jeunesse… le comédien embrase les fêlures et blessures de l’âme de son personnage avec une sensibilité d’une justesse folle.

    Face à lui, Amaury de Crayencour interprète les trois rôles secondaires avec une fluidité épatante. Ce portrait bouleversant est soutenu par une mise en scène percutante, habile sans être écrasante, avec ses écrans vidéo saturés d’équations mathématiques.

    Céline Durr

    (1h25)

  • Distribution : De Benoît Solès, mise en scène Tristan Petitgirard. Avec Amaury de Crayencour, Benoît Solès
  • Genre : Théâtre contemporain

  • Date de début : 4 octobre 2018
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Il y a 4 avis sur La Machine de Turing


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.


5/ 5
, 28 mars 2019
Excellente pièce! Double découverte de Benoît Solès auteur et sur scène, bravo !
Superbe duo de comédiens, la salle était emballée.
Cette pièce remporte un succès bien mérité !
4/ 5
, 29 décembre 2018
Belle pièce, très bien interprétée mais l'importance du travail scientifique de Turing est trop survolée
5/ 5
, 29 octobre 2018
C'était juste magnifique, touchant avec deux superbes acteurs et une mise en scène réussie... Le texte finement écrit, est remarquablement interprété par son auteur Benoit Soles. Bravo
5/ 5
, 11 octobre 2018
Très joli texte desservi par deux bons acteurs et en particulier Benoit SOLES qui transcende la pièce.
En résumé une très belle soirée dans un théâtre plein de charme.

Horaires et tarifs

  Date de début : 4 octobre 2018
  • Programmation : Tous les jours sauf dimanche, lundi : 21h. Dimanche : 16h.
  • Relâche : 28 mai 2019 : 21h00
  • Tarifs : places de 30 à 49€

Théâtre Michel

  • Adresse : 38 rue des Mathurins 75008 Paris 8e
  • Métro : Havre - Caumartin (3/7/8/9/12/13/14)
  • Réservation : 01.42.65.35.02
  • Site web :

Comment s'y rendre ?

La Machine de Turing au Théâtre Michel La Machine de Turing La Machine de Turing La Machine de Turing La Machine de Turing La Machine de Turing
Smoke Rings
Théâtre Michel
La Peur
Théâtre Michel
Love Therapy
Théâtre Le Bourvil
Le Différend
Théâtre du Gouvernail
Chacun sa vérité
Théâtre Darius Milhaud
Logiquimperturbabledufou
Théâtre du Rond-Point
La Mate
Théâtre du Rond-Point
Fabien Olicard : Singularité
Théâtre de la Tour Eiffel
Voyage dans les mémoires d'un fou
Théâtre L'Essaïon
Fary : Hexagone
Théâtre du Rond-Point