Le Lien

  • Le Lien 3.5 2 2 Note des offinautes :
    (2 votes et 2 avis)


    Consulter tous les avis ou Donnez votre avis
  • Un trentenaire parisien rend visite à sa mère en Province. Elle est très bavarde. Il n'a qu'une envie : repartir au plus vite ! Le ton monte, le lien entre la maman et le garçon va-t-il être rompu ? Après avoir évoqué la maternité dans Au début, François Bégaudeau - auteur et acteur d'Entre les murs, Palme d'or à Cannes en 2008 - s'intéresse à nouveau à la famille. Son texte est porté par le duo de choc Pierre Palmade/Catherine Hiegel qui enflamme le Théâtre du Montparnasse.

    À peine est-il arrivé chez sa mère retraitée de la Poste, à Rennes, que Stéphane, écrivain, est énervé. Voilà un bon quart d'heure que Christiane parle du fromage de chèvre qu'elle a acheté pour lui. Elle ne lui épargne aucun détail : le supermarché était fermé à cause de problèmes avec le lait. Aussi a-t-elle dû se rendre chez le fromager où elle n'était pas revenue depuis plus d'un mois. Puis, Christiane enchaîne les réunions de copropriété où tout est décidé à l'avance et revient sur le grand choix de fromages au marché.

    Visiblement, Christiane est contente de parler… mais pas Stéphane qui, après cette longue tirade, annonce : « Je vais y aller moi ». Commence alors une dispute entre la maman qui se souciait de bien accueillir son enfant et son rejeton volubile qui aimerait qu'elle s'intéresse à lui, pose des questions sur le dernier livre qu'il a écrit, sa copine, ses amis. Heureusement, à la lisière de la rupture, arrive Françoise, une amie pleine d'humanité généreuse, avec le dessert. Une meringue que Stéphane aime depuis son enfance. Et tout va basculer…

    Une mise en scène minimaliste

    Un seul décor pour ces retrouvailles mouvementées : une salle à manger avec une table de taille moyenne, deux chaises, un banc et un pouf. A l'arrière-plan : une sorte de comptoir signale un espace cuisine. Ce qui compte, ce ne sont pas les objets mais l'incapacité à communiquer des personnages et leur humour. À plusieurs reprises, il va leur permettre d'oublier le conflit.

    La metteuse en scène Panchika Velez, qui avait travaillé avec François Bégaudeau l'an dernier pour la pièce Au début, voulait que l'appartement de Christiane disparût à certains moments pour laisser la place à l'essentiel : les mots et les corps. Elle y a parfaitement réussi.

    Des comédiens talentueux

    Dans le rôle du romancier célèbre, lassé par cette absence de conversation avec sa mère et bien décidé à rompre le lien avec elle, Pierre Palmade livre une belle partition. Il se donne beaucoup dans ce combat verbal, surtout au début de la pièce ; et grâce à ce rôle, Palmade prouve qu'il est bien plus qu'un humoriste.

    À ses côtés, Catherine Hiegel, de la Comédie-Française, est exceptionnelle en sexagénaire rugueuse et sensible à la fois. Cette maman quelque peu seule est contente de voir son fils chéri et donne plus d'importance à l'amour qu'aux mots. Pour elle, quand on s'aime, on ne s'ennuie pas.

    Enfin, dans le rôle de Françoise, l'amie de toujours, Marie-Christine Danède campe avec brio l'arbitre qui apaise les tensions. Avec cette création, François Bégaudeau évoque très bien l'attachement simple et fort entre une mère et son petit et se lie - au fil de ses pièces aussi émouvantes que drôles - encore plus avec le public.

    Christine Hiquet


  • Distribution : De François Bégaudeau, mise en scène Panchika Velez. Avec Catherine Hiegel, Pierre Palmade, Marie-Christine Danède

  • Date de début : 22 janvier 2019
  • Date de fin : 16 mars 2019
  • Voir les horaires et tarifs
  • Partager l'évènement :

Il y a 2 avis sur Le Lien


Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.


2/ 5
, 15 février 2019
Le thème relation mère fils est une super idée, le dialogue est pudique et difficile dans une relation d'amour.
Pourtant je n'ai pas pu accrocher à la pièce je n'ai pas trouvé Pierre Palmade crédible, trop d'empreinte de ses attitudes héritées de ses One Man Show. Le texte qui mérite d'être entendu est difficilement perceptible quand on est un peu éloigné de la scène.
C'est la première fois que je vais voir MMe Catherine Hiegel, elle apporte une vérité que l'on ressent mais encore dommage que la voix se perde et que l'on est obligé parfois de supposer les répliques.
Bonne continuation en souhaitant que mes remarques soient pertinentes pour la suite.
Bon courage
5/ 5
, 27 janvier 2019
Quels acteurs !!! Catherine Hiegel et Pierre Palmade sont incroyables. La mise en scène est d’une grande justesse. J’ai passé une soirée formidable entre rires et émotions. Courez-y !

Horaires et tarifs

  Date de début : 22 janvier 2019   Date de fin : 16 mars 2019
  • Dates et horaires : cet évènement est désormais terminé.

Théâtre Montparnasse

  • Adresse : 31 rue de la Gaité 75014 Paris 14e
  • Métro : Edgar Quinet (6), Gaîté (13), Montparnasse - Bienvenüe (4/6/12/13)
  • Réservation : 01.43.22.77.74 Tlj 11h -19h sf dim 15h
  • Site web :

Comment s'y rendre ?

Le Lien au Théâtre Montparnasse Le Lien Le Lien
Le Lien - Teaser
Le jour où j’ai appris que j’étais juif !
Théâtre Montparnasse
Le Sourire du chat
Théâtre Montparnasse
Deux mensonges et une vérité
Théâtre Montparnasse
Fabrice Luchini : Des écrivains parlent d'argent
Théâtre Montparnasse
Fin de partie
Théâtre L'Essaïon
Les Stéréo'Types
Théâtre L'Essaïon
Redouanne Harjane : Nouveau spectacle
Studio des Champs-Élysées
Sankai Juku - Nouvelle création
Théâtre des Champs-Élysées
Fabien Olicard : Singularité
Théâtre de la Tour Eiffel
Fary : Hexagone
Théâtre du Rond-Point