À bout de course

De Sidney Lumet
Cinémas Comédie dramatique 1h55

Réalisation : Sidney Lumet
Principaux artistes : Christine Lahti, River Phoenix, Judd Hirsch, Jonas Abry
Genre : Comédie dramatique - Drame (Cavale)
Titre original : Running on Empty
Nationalité : Etats-Unis
Durée : 1h55
Date de sortie : 22 avril 2009
Distributeur : Splendor Films (26/10/1988)

Présentation

Danny, 17 ans, est le fils d’anciens militants contre la guerre du Vietnam. Ses parents ont fait sauter une fabrique de napalm et tué un gardien sans le vouloir. Pistés par les fédéraux, Danny, son frère et ses parents, vivent en cavale perpétuelle avec changement de domicile, d’identité, d’école et de couleur de cheveux à la moindre alerte. Inscrit dans un nouvel établissement scolaire, il est repéré par son professeur de musique qui lui propose de le parrainer pour une université de référence. Il tombe amoureux de sa fille. Tiraillé entre son amour de la musique et une profonde affection pour ses parents, Danny ne sait plus où il en est….

Les parents de Danny sont coupables si l’on veut, coupable pour leur idéalisme, pour leur jusqu’auboutisme politique, mais surtout d’entraîner avec eux des enfants innocents. Tant qu’ils restent avec eux, Danny et son frère ne seront jamais libres. Mais comment choisir entre ses parents et la liberté, et surtout comment se faire pardonner une faute que l’on n’a pas commise ? Ce film de Sidney Lumet connut un grand succès à sa sortie en 1988. River Phœnix, décédé prématurément à l’âge de 23 ans avec une quinzaine de films à son actif dont un Spielberg et deux Gus Van Sant, incarne au sens propre un adolescent blessé, écorché vif et sur le qui-vive. Frère aîné de Joaquin, Summer et Rain, né en 1970 de parents babas-cool, membres de la secte Les enfants de Dieu, qui le trimballent à travers le monde, River est devenu un mythe après sa mort, une sorte d’icône à la James Dean, en infiniment plus talentueux.

Casting

Derniers avis

Avis publié par Christophe le 4 mars 2020

Un bon film, qui se fait se poser des questions. Mais qui n'oublie pas ses personnages et n'est pas un film théorique, il y a beaucoup de tendresse envers les personnages, y compris les parents.

1 avis sur À bout de course

Avis publié par Christophe le 4 mars 2020

Un bon film, qui se fait se poser des questions. Mais qui n'oublie pas ses personnages et n'est pas un film théorique, il y a beaucoup de tendresse envers les personnages, y compris les parents.

Donner mon avis sur À bout de course

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux