Carrie au bal du diable

De Brian de Palma (1976)
Cinémas Épouvante / Horreur 1h38 Réédition

Réalisation : Brian de Palma
Principaux artistes : Sissy Spacek, Piper Laurie, Amy Irving, William Katt
Genre : Épouvante / Horreur
Titre original : Carrie
Nationalité : Etats-Unis
Durée : 1h38
Année de réalisation : 1976
Date de sortie : 18 septembre 2019
Date de première mise en salle : 22/04/1977
Distributeur : Artistes Associés 20 / 04 / 77

Interdit - de 16 ans

Présentation

Tourmentée par une mère névrosée et tyrannique, tête de turc de ses camarades du collège, Carrie White est une jeune femme malheureuse. Elle ne fait que subir et ne peut rendre les coups, jusqu'à ce qu'elle ne se découvre un étrange pouvoir surnaturel qui lui permettra de se venger de ceux qui lui font du mal.

Carrie au bal du diable est la première adaptation à l'écran d'un roman de Stephen King, et marque la première apparition de John Travolta au cinéma. À l'origine, Sissy Spacek ne devait pas tenir le rôle principal mais son mari Jack Fisk, décorateur sur le film, a convaincu Brian de Palma de lui faire passer une audition.
 

Casting

Derniers avis

Avis publié par Maria Valeria le 8 janvier 2022

Si vous êtes né dans les années 1970, jamais vous n'oublierez l'affiche de "Carrie" (sans bal du diable, non nécessaire explication à la française) et l'incarnation magistrale de Sissy Spacek.
Si vous êtes jeune et que vous voulez découvrir John Travolta dans l'une de ses premières apparitions au grand écran (déjà magnétique !), frissonner, rire et peut-être faire une insomnie avec l'une des fins les plus terrifiantes de l'histoire du cinéma, ceci est votre film.
Ça parle aussi de harcèlement au lycée, mais ce sujet dans l'air du temps est moins marrant.

Avis publié par Christophe le 8 décembre 2021

Un bon film, ni plus ni moins. Le livre est plutôt plus prenant.

2 avis sur Carrie au bal du diable

Avis publié par Maria Valeria le 8 janvier 2022

Si vous êtes né dans les années 1970, jamais vous n'oublierez l'affiche de "Carrie" (sans bal du diable, non nécessaire explication à la française) et l'incarnation magistrale de Sissy Spacek.
Si vous êtes jeune et que vous voulez découvrir John Travolta dans l'une de ses premières apparitions au grand écran (déjà magnétique !), frissonner, rire et peut-être faire une insomnie avec l'une des fins les plus terrifiantes de l'histoire du cinéma, ceci est votre film.
Ça parle aussi de harcèlement au lycée, mais ce sujet dans l'air du temps est moins marrant.

Avis publié par Christophe le 8 décembre 2021

Un bon film, ni plus ni moins. Le livre est plutôt plus prenant.

Donner mon avis sur Carrie au bal du diable

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux