En application des directives gouvernementales, la plupart des lieux culturels sont fermés (plus d'informations) • • •

Chacun son cinéma

Nationalité : France
Genre : Courts métrages
Réalisateur : Théo Angelopoulos , Olivier Assayas , Bille August , Jane Campion , Youssef Chahine , Chen Kaige , Michael Cimino , David Cronenberg , Jean-Pierre Dardenne , Luc Dardenne , Manoel de Oliveira , Raymond Depardon , Atom Egoyan , Amos Gitaï , Hou Hsiao-hsien , Alejandro Gonzáles Iñárritu , Aki Kaurismaki , Abbas Kiarostami , Takeshi Kitano , Andreï Konchalovsky , Claude Lelouch , Ken Loach , Nanni Moretti , Roman Polanski , Raoul Ruiz , Walter Salles , Elia Suleiman , Tsai Ming-liang , Gus Van Sant , Lars von Trier , Wim Wenders , Wong Kar-wai , Zhang Yimou , David Lynch
Durée : 2h02
Distributeur : Pyramide
Date de sortie : 31/10/2007

Description

Ce film anniversaire a été réalisé à l'occasion des 60 ans du Festival de Cannes. 34 cinéastes, issus de 25 pays, ont réalisé chacun un court métrage de 3 minutes autour du thème de la salle de cinéma. Les 33 films sont : Trois minutes de Theo Angelopoulos, Recrudescence d'Olivier Assayas, The Last dating show de Bille August, The Lady bug de Jane Campion, 47 ans après de Youssef Chahine, No translation needed de Michael Cimino, At the suicide of the last Jew in the world in the last cinema in the world de David Cronenberg, Dans l'obscurité de Jean-Pierre et Luc Dardenne, Rencontre unique de Manoel de Oliveira, Cinéma d'été de Raymond Depardon, Artaud double bill d'Atom Egoyan, Le Dibbouk de Haïfa d'Amos Gitai, The Electric princess house de Hou Hsiao-Hsien , Anna d'Alejandro Gonzalez Inarritu, Zhanxiou village de Chen Kaige, I travelled 9 000 km to give it to you de Wong Kar-Wai, La Fonderie d'Aki Kaürismaki, Where is my Romeo ? d'Abbas Kiarostami, One fine day de Takeshi Kitano, Dans le noir d'Andrei Konchalovsky, Cinéma de boulevard de Claude Lelouch, Happy ending de Ken Loach, It's a dream de Tsai Ming-Liang, Diario di uno spettatore de Nanni Moretti, Cinéma érotique de Roman Polanski, A 8944 de Cannes de Walter Salles, Le Don de Raul Ruiz, Irtebak d'Elia Suleiman, First kiss de Gus Van Sant, Occupations de Lars Von Trier, En regardant le film de Zhang Yimou et Absurda de David Lynch.

Chacun son cinéma a été présenté en Sélection Officielle, hors compétition au Festival de Cannes 2007. Aucun des réalisateurs participant au projet n'a pu voir le travail, ni même connaître le synopsis des autres films avant la projection officielle. Gilles Jacob, président du Festival depuis 2000, donne sa vision du film : "fêter l'anniversaire du Festival sans porter de regard nostalgique sur les 60 ans écoulés, pour redire notre admiration et témoigner notre confiance envers les grands cinéastes du monde. Des cinéastes qui n'ont pas fini d'étonner et réinventent sans cesse le cinéma. Nous avons rassemblé 35 réalisateurs, venus des 5 continents et de 25 pays, tous universellement reconnus. Ils ont mis en scène, en 3 minutes chacun, leur état d'esprit du moment inspiré par la salle de cinéma, lieu de communion par excellence des cinéphiles du monde entier. La nature du projet les a incités à se montrer surprenants, blagueurs ou tendres, sarcastiques, mais aussi émouvants ou provocateurs (...)".

Soyez le premier à rédiger un avis sur Chacun son cinéma !

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !