Deux Moi

De Cédric Klapisch (2019)
Cinémas Drame 1h50

Réalisation : Cédric Klapisch
Principaux artistes : Ana Girardot, François Civil, Eye Haïdara, Rebecca Marder
Genre : Drame
Nationalité : France
Durée : 1h50
Année de réalisation : 2019
Date de sortie : 11 septembre 2019

Présentation

Rémy et Mélanie, deux trentenaires parisiens, vivent dans le même quartier. Ils ont beau être jeunes, ils souffrent tous les deux d’une grande solitude, d’un manque d'épanouissement et de reconnaissance au travail. Ils passent leur temps sur les réseaux sociaux et les sites de rencontres, mais peinent à trouver la bonne personne. Ils s'en plaignent à leurs amis et surtout à leurs psychologues respectifs. Rémy et Mélanie pourraient se croiser, notamment dans l'épicerie de leur quartier, dirigée par un patron haut en couleur.

Cédric Klapisch a tout de suite pensé à Ana Girardot et François Civil, avec lesquels il avait tourné Ce qui nous lie, pour les rôles principaux de Deux Moi. Présenté en avant-première au Festival du film francophone d’Angoulême, le film tente de dresser le portrait de la génération Y, au cœur des grandes villes et à l’heure des réseaux sociaux. Deux Moi est le treizième film du réalisateur.

Casting

Derniers avis

Avis publié par sonia le 11 octobre 2019

Réalisation soignée et plate comme un long dimanche en province qui plonge immédiatement les spectateurs dans la torpeur de personnages prodigieusement inintéressants.

Les héros sont typiques de ces provinciaux montés travailler à Paris mais n'y vivent rien dont on attend qu'ils libèrent leur logement. D'ailleurs, on ignore comment un intérimaire smicard et une chercheuse ont obtenu le bail des semi-taudis du tournage que des bailleurs louent 1000/1500euros par mois (magie du cinéma).

On apprécie le beau casting avec des personnages féminins forts mais vivement la fin de cette mode la barbe car on sait que François Civil et Paul Hamy n'ont rien à cacher.

Avis publié par Christine le 27 septembre 2019

Film un peu lent au début et contrairement à ce que dit le pitch les 2 protagonistes ne sont pas si addict que ça aux réseaux sociaux ni même à l'aise. Ils y trouvent juste un pansement temporaire. La solitude des trentenaires dans une ville comme Paris est très bien montrée avec son lot de circonstances liées à la ville, entremêlée à leurs histoires personnelles. Paris est filmé avec beaucoup de clichés mais infiniment sympathiques (la rue marx dormoy).
Jusqu'au bout malgré la lenteur du film on se laisse prendre à un certain suspens, les seconds rôles sont excellents, François Berleand en psy désabusé puis humaniste, tout cela avec des dialogues courts mais qui font mouche sur la difficulté à trouver sa place.
Bref ce film m'a beaucoup touché. Et pour les fans de Klapisch on y retrouve bien son énergie .

Avis publié par Caroline le 14 septembre 2019

Bonne analyse de la difficulté, y compris chez les jeunes et dans la capitale, à faire une "vraie" rencontre ainsi que de la nécessité d'être bien avec soi avant d'espérer y être avec l'autre.
Il faut régler ses propres problèmes pour être disponible pour une rencontre.
Du vrai Klapish avec un François Civil toujours aussi craquant !

3 avis sur Deux Moi

Avis publié par sonia le 11 octobre 2019

Réalisation soignée et plate comme un long dimanche en province qui plonge immédiatement les spectateurs dans la torpeur de personnages prodigieusement inintéressants.

Les héros sont typiques de ces provinciaux montés travailler à Paris mais n'y vivent rien dont on attend qu'ils libèrent leur logement. D'ailleurs, on ignore comment un intérimaire smicard et une chercheuse ont obtenu le bail des semi-taudis du tournage que des bailleurs louent 1000/1500euros par mois (magie du cinéma).

On apprécie le beau casting avec des personnages féminins forts mais vivement la fin de cette mode la barbe car on sait que François Civil et Paul Hamy n'ont rien à cacher.

Avis publié par Christine le 27 septembre 2019

Film un peu lent au début et contrairement à ce que dit le pitch les 2 protagonistes ne sont pas si addict que ça aux réseaux sociaux ni même à l'aise. Ils y trouvent juste un pansement temporaire. La solitude des trentenaires dans une ville comme Paris est très bien montrée avec son lot de circonstances liées à la ville, entremêlée à leurs histoires personnelles. Paris est filmé avec beaucoup de clichés mais infiniment sympathiques (la rue marx dormoy).
Jusqu'au bout malgré la lenteur du film on se laisse prendre à un certain suspens, les seconds rôles sont excellents, François Berleand en psy désabusé puis humaniste, tout cela avec des dialogues courts mais qui font mouche sur la difficulté à trouver sa place.
Bref ce film m'a beaucoup touché. Et pour les fans de Klapisch on y retrouve bien son énergie .

Avis publié par Caroline le 14 septembre 2019

Bonne analyse de la difficulté, y compris chez les jeunes et dans la capitale, à faire une "vraie" rencontre ainsi que de la nécessité d'être bien avec soi avant d'espérer y être avec l'autre.
Il faut régler ses propres problèmes pour être disponible pour une rencontre.
Du vrai Klapish avec un François Civil toujours aussi craquant !

Donner mon avis sur Deux Moi

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux
NOËL 2022 À PARIS

Que faire à Noël à Paris ?
Illuminations, vitrines, marchés, sorties, spectacles, concerts... pour célébrer la fin d'année dans la capitale.