Gladiator

De Ridley Scott
Cinémas Action / Aventure 2h35

Réalisation : Ridley Scott
Principaux artistes : Russell Crowe, Joaquin Phoenix, Connie Nielsen, Oliver Reed
Genre : Action / Aventure - Péplum
Nationalité : Etats-Unis
Durée : 2h35
Date de sortie (ou ressortie) : 7 juin 2000
Distributeur : UIP

Présentation

Après la mort de Marc-Aurèle, son fils, jaloux de son rival, le général Maximus, tente de le faire assassiner. Sauvé mais vendu à un marchand d'esclaves, ce dernier reviendra à Rome comme gladiateur.

Gladiator : la distribution

Réalisation : Ridley Scott

Casting : Russell Crowe (Maximus), Joaquin Phoenix (Commode), Connie Nielsen (Lucilla), Oliver Reed (Proximo), Richard Harris (Marc Aurèle), Derek Jacobi (Gracchus), Djimon Hounsou (Juba), David Schofield (Falco), John Shrapnel (Gaius), Tomas Arana (Quintus), Ralph Moeller (Hagen), Spencer Treat Clark (Lucius)

Distribution technique : David Franzoni (scénario), David Franzoni (scénario), Hans Zimmer (musique), Arthur Max (décors), John Mathieson (direction artistique), John Logan (scénario), Lisa Gerrard (musique), William Nicholson (scénario)

Avant Gladiator, Ridley Scott a réalisé Hannibal en 2000, Gladiator (version longue) en 2000, À armes égales en 1997 et Lame de fond en 1996.

Le scénario du film a été écrit par David Franzoni, John Logan et William Nicholson, qui avaient déjà écrit ensemble Gladiator (version longue) en 2000.

La musique a été composée par Hans Zimmer, qui avait composé auparavant la bande son des films Hannibal en 2000, Mission : Impossible 2 en 2000, La Route d'Eldorado en 2000 et 50 degrés Fahrenheit en 2000 et Lisa Gerrard, qui avait composé auparavant la bande son des films Gladiator (version longue) en 2000 et Révélations en 1999.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Russell Crowe dans L'Échange (2000) et Gladiator (version longue) (2000) ; Joaquin Phoenix dans Quills, la plume et le sang (2000) et Gladiator (version longue) (2000) et Connie Nielsen dans Gladiator (version longue) (2000) et Mission to Mars (1999).

Derniers avis sur le film : Gladiator

Avis publié par Christophe le 14 novembre 2023

Il y a du très bon et du moins bon. Dommage que la mise en scène soit souvent lourde (un exemple parmi d'autres : la scène du retour au foyer), très hollywoodienne, dommage que Russel Crowe n'apporte pas le charisme nécessaire au personnage, dommage ce message souvent lourd sur le sacrifice à propos de la la nation et de la famille ainsi que la vengeance... J'aurais aimé moi aussi scander le nom du gladiateur face à l'empereur et être pris par le côté "héros" du personnage s'il avait été plus humain et moins un stéréotype, et j'aurai aimé voir mis plus en avant le côté politique... Bref, c'est un péplum très américain.

Par contre le spectacle est quand même souvent là, même si on aurait aimé être pris et non pas rester spectateur. La durée aussi est appréciable, on nous raconte une longue histoire bien remplie, et c'est sans longueur, d'ailleurs c'est la dernière demi-heure qui est la plus réussie. Et puis Joaquim Phoenix est excellent (d'où ma remarque sur Crowe en comparaison fade), il apporte enfin un peu d'ambiguité de par son jeu, son personnage aurait lui aussi pu être un stéréotype et il y apporte de l'humanité.

Bref malgré quelques critiques (sans doute dues aussi à la célébrité du film que j'aurai plus défendu si tout le monde en disait du mal et que je n'en avais rien attendu), "Gladiator" reste un film à voir en salle (merci au Max Linder au passage, une salle toujours très plaisante).
J'ai hésité avec 4 étoiles.

1 avis sur Gladiator

Avis publié par Christophe le 14 novembre 2023

Il y a du très bon et du moins bon. Dommage que la mise en scène soit souvent lourde (un exemple parmi d'autres : la scène du retour au foyer), très hollywoodienne, dommage que Russel Crowe n'apporte pas le charisme nécessaire au personnage, dommage ce message souvent lourd sur le sacrifice à propos de la la nation et de la famille ainsi que la vengeance... J'aurais aimé moi aussi scander le nom du gladiateur face à l'empereur et être pris par le côté "héros" du personnage s'il avait été plus humain et moins un stéréotype, et j'aurai aimé voir mis plus en avant le côté politique... Bref, c'est un péplum très américain.

Par contre le spectacle est quand même souvent là, même si on aurait aimé être pris et non pas rester spectateur. La durée aussi est appréciable, on nous raconte une longue histoire bien remplie, et c'est sans longueur, d'ailleurs c'est la dernière demi-heure qui est la plus réussie. Et puis Joaquim Phoenix est excellent (d'où ma remarque sur Crowe en comparaison fade), il apporte enfin un peu d'ambiguité de par son jeu, son personnage aurait lui aussi pu être un stéréotype et il y apporte de l'humanité.

Bref malgré quelques critiques (sans doute dues aussi à la célébrité du film que j'aurai plus défendu si tout le monde en disait du mal et que je n'en avais rien attendu), "Gladiator" reste un film à voir en salle (merci au Max Linder au passage, une salle toujours très plaisante).
J'ai hésité avec 4 étoiles.

Donner mon avis sur Gladiator

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

La newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris avec L'Officiel des spectacles !