Honni soit qui mal y pense

De Henry Koster (1947)
Cinémas Comédie romantique 1h49 Réédition

Réalisation : Henry Koster
Principaux artistes : Cary Grant, David Niven, Loretta Young, Monty Wooley
Genre : Comédie romantique
Titre original : The Bishop's Wife
Nationalité : Etats-Unis
Durée : 1h49
Année de production : 1947
Date de sortie (ou ressortie) : 14 décembre 2022
Distributeur : Park Circus

Présentation

Les cloches célestes sonnent, les chœurs jubilatoires chantent et la joie de Noël recouvre le monde comme de la neige fraîchement tombée. Mais l'esprit de Noël doit encore réchauffer la maison victorienne de l'évêque Henry Brougham. Luttant pour lever des fonds pour une nouvelle cathédrale, le jeune ecclésiastique préoccupé a négligé sa femme aimante, Julia. Seule une intervention divine peut sauver leur mariage ! Mais le bel et puissant ange envoyé d'en haut a son propre esprit et enseigne au mortel Henry une leçon immortelle d'amour.

Nommé à cinq reprises aux Oscars de 1948, Honni soit qui mal y pense a été récompensé par le prix du meilleur son lors de cette même cérémonie. À l'origine, le film devait être réalisé par William A. Seiter mais le célèbre producteur Samuel Goldwyn n'a pas été convaincu et a confié les rennes du film à Henry Koster. Ce dernier a choisi de conserver les deux acteurs principaux, Cary Grant et David Niven, mais a décidé d'inverser leurs rôles. 

Honni soit qui mal y pense : la distribution

Réalisation : Henry Koster

Casting : Cary Grant (Dudley), David Niven (Henry Brougham), Loretta Young (Julia Brougham), Monty Wooley (le professeur Wutheridge), James Gleason (Sylvester), Gladys Cooper (madame Hamilton), Elsa Lanchester (Matilda), Margaret McWade (mademoiselle Trumbull), Karolyn Grimes (Debby Brougham), Tito Vuolo (Maggenti), Regis Toomey (monsieur Miller), Anne O'Neal (madame Ward)

Distribution technique : Leonardo Bercovici (scénario), Hugo Friedhofer (musique), Julia Heron (décors), Gregg Toland (direction artistique), Robert E Sherwood (scénario), Billy Wilder (scénario)

Avant Honni soit qui mal y pense, Henry Koster a réalisé La Danse inachevée en 1947, Du burlesque à l'opéra en 1945, Tendre symphonie en 1944-1945 et Le Fruit vert en 1942.

La musique a été composée par Hugo Friedhofer, qui avait composé auparavant la bande son des films En marge de l'enquête en 1947, Sang et or en 1947, Le Fils de Robin des Bois en 1946 et Gilda en 1946.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Cary Grant dans Deux soeurs vivaient en paix (1947) et Nuit et jour (1947) ; David Niven dans L'Orchidée blanche (1947) et Une question de vie ou de mort (1946) et Loretta Young dans Ma femme est un grand homme (1947) et Le Criminel (1946).

Derniers avis sur le film : Honni soit qui mal y pense

Il n'y a pas encore d'avis sur Honni soit qui mal y pense.
Donner mon avis sur Honni soit qui mal y pense

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.