La Maison

De Anissa Bonnefont (2022)
Cinémas Drame 1h30

Réalisation : Anissa Bonnefont
Principaux artistes : Ana Girardot, Aure Atika, Rossy de Palma, Gina Jimenez
Genre : Drame
Nationalité : Belgique, France
Durée : 1h30
Année de réalisation : 2022
Date de sortie : 16 novembre 2022
Distributeur : Rezo Films

Interdit - de 16 ans

Présentation

Pour écrire son nouveau livre, Emma décide de se faire engager comme prostituée dans une maison close à Berlin.

Réalisatrice de Wonder Boy puis Nadia, deux documentaires sur Olivier Rousteing puis sur une jeune réfugiée afghane au Danemark, Anissa Bonnefont se lance dans la fiction avec La Maison, adaptation du livre éponyme d'Emma Becker. « Il s’agit d’un récit, à mi-chemin entre le journal intime et un travail d’immersion dans un univers clos et très souvent fantasmé. Je voulais qu’on sente ce métissage de regards. Pour moi, ce n’est en aucun cas une apologie de la prostitution puisque l’auteure elle-même souligne l’irréductible singularité de son expérience et rappelle que dans la majorité des cas les prostituées vivent un enfer », explique la réalisatrice.

Casting

Réalisation : Anissa Bonnefont

Distribution : Ana Girardot (Emma), Aure Atika (Delilah), Rossy de Palma (Brigida), Gina Jimenez (Madeleine), Yannick Renier (Stéphane), Lucas Englander (Ian), Nikita Bellucci (Hildie), Philippe Rebbot (Hermann), Loriane Klupsch (Lorna), Carole Weyers (Dorothée), Lenn Kudrjawizki (Victor), Hildegard Schroedter (Inge)

Casting technique : Anissa Bonnefont (Scénario)

Derniers avis

Avis publié par Isabelle le 5 décembre 2022

Un sujet difficile, celui d'une femme écrivain qui, pour écrire son nouveau roman décide de passer le cap et de s'immerger dans le milieu de la prostitution en intégrant une maison close berlinoise telle une infiltrée... des scènes difficiles en huit clos mais aussi des moments touchants de tendresse, et d'amitié entre les femmes de cette maison close... excellente interprétation d'Ana Girardot

Avis publié par Christophe le 28 novembre 2022

Le film a été assez mal vendu, avec une affiche et une bande-annonce qui annonce un divertissement.
L'histoire est intéressante, avec des personnages secondaires apportant au récit (notamment le personnage de la soeur). Pour ma part j'ai trouvé l'interprétation tout à fait convaincante, on a beaucoup d'empathie pour les personnages principaux, y compris pour l'héroine qui pourtant est une personne difficile à comprendre tant elle est "compliquée" (ou différente).
Certains spectateurs ont critiqué parce qu'on voit du sexe... pour un film parlant de sexe c'était naturel pourtant, je ne comprend pas le problème, c'est de plus interdit aux moins de 16 ans. Et inversement, ce n'est pas un film érotique, ni pornographique (ce n'est pas "Love" de Gaspar Noé).
Si le sujet vous intéresse, allez-y, le film est réussi.

Avis publié par Salles-cinema.com le 20 novembre 2022

"Inspiré d'une histoire vraie" nous signale t-on au début de ce film a l'atmosphère sulfureuse. Mais rien n'est crédible tant c'est mal écrit, dialogué avec des poncifs lourdauds, mal filmé et, malgré la talentueuse Ana Girardot, mal interprété. Le film survole son sujet pourtant passionnant d'une jeune femme qui franchit la ligne de la morale sous prétexte d'écrire un livre.

3 avis sur La Maison

Avis publié par Isabelle le 5 décembre 2022

Un sujet difficile, celui d'une femme écrivain qui, pour écrire son nouveau roman décide de passer le cap et de s'immerger dans le milieu de la prostitution en intégrant une maison close berlinoise telle une infiltrée... des scènes difficiles en huit clos mais aussi des moments touchants de tendresse, et d'amitié entre les femmes de cette maison close... excellente interprétation d'Ana Girardot

Avis publié par Christophe le 28 novembre 2022

Le film a été assez mal vendu, avec une affiche et une bande-annonce qui annonce un divertissement.
L'histoire est intéressante, avec des personnages secondaires apportant au récit (notamment le personnage de la soeur). Pour ma part j'ai trouvé l'interprétation tout à fait convaincante, on a beaucoup d'empathie pour les personnages principaux, y compris pour l'héroine qui pourtant est une personne difficile à comprendre tant elle est "compliquée" (ou différente).
Certains spectateurs ont critiqué parce qu'on voit du sexe... pour un film parlant de sexe c'était naturel pourtant, je ne comprend pas le problème, c'est de plus interdit aux moins de 16 ans. Et inversement, ce n'est pas un film érotique, ni pornographique (ce n'est pas "Love" de Gaspar Noé).
Si le sujet vous intéresse, allez-y, le film est réussi.

Avis publié par Salles-cinema.com le 20 novembre 2022

"Inspiré d'une histoire vraie" nous signale t-on au début de ce film a l'atmosphère sulfureuse. Mais rien n'est crédible tant c'est mal écrit, dialogué avec des poncifs lourdauds, mal filmé et, malgré la talentueuse Ana Girardot, mal interprété. Le film survole son sujet pourtant passionnant d'une jeune femme qui franchit la ligne de la morale sous prétexte d'écrire un livre.

Donner mon avis sur La Maison

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux