Les Quatre cavaliers de l'apocalypse

De Vincente Minnelli
Cinémas Drame 2h20

Réalisation : Vincente Minnelli
Principaux artistes : Glenn Ford, Ingrid Thulin, Charles Boyer, Lee J. Cobb
Genre : Drame
Titre original : The Four horsemen of the Apocalypse
Nationalité : Etats-Unis
Durée : 2h20
Date de sortie (ou ressortie) : 6 janvier 2010
Distributeur : Flash Pictures

Présentation

A la veille de la seconde guerre mondiale, l’éleveur argentin Madariaga réunit sa famille : ses filles Luisa et Elena, leurs époux, le français Marcel Desnoyers et l’allemand Karl von Hartroot, ainsi que les enfants des deux couples. Les arguments nazis proférés par l’un des fils de Karl, Heinrich, suscitent une violente dispute à l’issue de laquelle l’éleveur succombe à une crise cardiaque, non sans avoir évoqué les maux des Quatre Cavaliers de l’Apocalypse – la Conquête, la Guerre, la Pestilence et la Mort. On retrouve ces personnages à Paris sous l’Occupation. Là, les destins se croisent. Une des filles de Luisa, entrée dans la Résistance, est sauvée par Heinrich, avant d’être de nouveau arrêtée. L’autre enfant de Luisa, Julio, appartenant lui aussi à la clandestinité, a pour mission de détruire, en Normandie, une division blindée commandée par le même Heinrich.

Après Brigadoon et Un Américain à Paris, une nouvelle réédition d’un film de Vincente Minnelli qui abordait, avec le même talent, les registres les plus différents. Inspiré du roman de Vicente Blasco-Ibanez, une première fois porté à l’écran par Rex Ingram, en 1921 – à l’époque du cinéma muet –, avec Rudolph Valentino, ces Quatre cavaliers de l’Apocalypse bénéficiaient d’une distribution des plus brillantes.

Les Quatre cavaliers de l'apocalypse : la distribution

Réalisation : Vincente Minnelli

Casting : Glenn Ford (Julio Desnoyers), Ingrid Thulin (Marguerite Laurier), Charles Boyer (Marcel Desnoyers), Lee J. Cobb (Julio Madariaga), Paul Henreid (Etienne Laurier), Paul Lukas (Karl von Hartrott), Yvette Mimieux (Chi Chi Desnoyers), Karl-Heinz Böhm (Heinrich von Hartrott), Harriet MacGibbon (Luisa Desnoyers), Kathryn Givney (Elena von Hartrott)

Distribution technique : Robert Ardrey (scénario), Vicente Blasco Ibáñez (scénario), André Previn (musique), Keogh Gleason (décors), Milton Krasner (direction artistique), John Gay (scénario)

Avant Les Quatre cavaliers de l'apocalypse, Vincente Minnelli a réalisé Un numéro du tonnerre en 1960, Celui par qui le scandale arrive en 1959, Comme un torrent en 1959 et Gigi en 1958.

La musique a été composée par André Previn, qui avait composé auparavant la bande son des films Un, deux, trois en 1961, Elmer Gantry, le charlatan en 1960, Qui était donc cette dame ? en 1959 et La Chatte sur un toit brûlant en 1958.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Glenn Ford dans Milliardaire pour un jour (1961) et Allo, brigade spéciale (1961) ; Ingrid Thulin dans Au seuil de la vie (1958) et Le Visage (1958) et Charles Boyer dans Fanny (1961) et Adorable Julia (1961).

Derniers avis sur le film : Les Quatre cavaliers de l'apocalypse

Il n'y a pas encore d'avis sur Les Quatre cavaliers de l'apocalypse.
Donner mon avis sur Les Quatre cavaliers de l'apocalypse

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.