L'Ultime razzia

De Stanley Kubrick (1956)
Cinémas Thriller 1h13 Réédition

Réalisation : Stanley Kubrick
Principaux artistes : Sterling Hayden, Coleen Gray, Jay C. Flippen, Ted de Corsia
Genre : Thriller - Policier
Titre original : The Killing
Nationalité : Etats-Unis
Durée : 1h13
Année de réalisation : 1956
Date de sortie : 3 janvier 2018
Date de première mise en salle : 03/01/1957
Distributeur : Films Classiques 77 - Actions 10 / 95

Présentation

Après avoir purgé une longue peine, Johnny Clay décide de monter le « coup » qui lui assurera ses vieux jours. Des complices cherchant à échapper à la médiocrité de leur existence l'assisteront : Marwin, qui n'est plus que l'ombre de lui-même, George, caissier de l'hippodrome dont il s'agit de voler la caisse des paris, ruiné et trompé par sa femme Sherry, Keenan, un policier vivant au-dessus de ses moyens, Oboukhoff, un joueur, et Arane, un tireur d'élite. L'affaire a été savamment organisée mais, prévenu par Sherry, l'amant de celle-ci, Val Cannon, accompagné d'un complice, Tiny, entend lui aussi s'approprier le butin. Une sanglante fusillade éclate. Johnny et sa maîtresse parviennent à s'enfuir avec l'argent pendant que la fatalité s'apprête à frapper un dernier coup.

 Adapté d'un roman de Lionel White, L'Ultime razzia est le troisième film du futur réalisateur de Barry Lyndon et Full Metal Jacket, alors âgé de 28 ans, qui dira à son propos : « L'Ultime razzia a été mon premier vrai travail de professionnel ». Une œuvre implacable et étourdissante de maîtrise que tous les cinéphiles s'accordent à considérer aujourd'hui comme l'une des perles du film noir.

Casting

Derniers avis

Avis publié par Clara le 23 septembre 2020

Troisième long métrage de S.Kubrick. Le début du film où la caméra se met dans le couloir d'entrée des chevaux dans le champ de course, avec un noir et blanc découpé comme une abstraction dit tout de suite avec quelle détermination et quel talent, Kubrick, autodidacte, est en train de trouver son écriture cinématographique. Le très bon Sterling Hayden. Du suspens. Un thème que Kubrick explorera dans ces films suivant : la force du destin, ou du chaos selon les points de vue. A comparer avec Asphalt Jungle de Huston, même acteur principal, même thème.

1 avis sur L'Ultime razzia

Avis publié par Clara le 23 septembre 2020

Troisième long métrage de S.Kubrick. Le début du film où la caméra se met dans le couloir d'entrée des chevaux dans le champ de course, avec un noir et blanc découpé comme une abstraction dit tout de suite avec quelle détermination et quel talent, Kubrick, autodidacte, est en train de trouver son écriture cinématographique. Le très bon Sterling Hayden. Du suspens. Un thème que Kubrick explorera dans ces films suivant : la force du destin, ou du chaos selon les points de vue. A comparer avec Asphalt Jungle de Huston, même acteur principal, même thème.

Donner mon avis sur L'Ultime razzia

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux