Mon homme

De Bertrand Blier
Cinémas

Réalisation : Bertrand Blier
Principaux artistes : Anouk Grinberg, Gérard Lanvin, Valeria Bruni-Tedeschi, Olivier Martinez
Genre : Comédie dramatique - Comédie de moeurs
Nationalité : France
Durée : 1h38
Date de sortie : 31 janvier 1996
Distributeur : Bac Films

Présentation

Marie exerce le métier de "pute". Sans complexe : elle aime l'argent, elle aime l'amour et se sent incapable de faire autre chose. Elle n'aurait donc pas de problème si, un soir, elle n'accueillait dans son studio un clochard, Jeannot, prostré près des poubelles au bas de son immeuble. Elle l'invite à se restaurer puis à dormir là, auprès d'elle. Le lendemain, elle lui offre de devenir son "mac". Elle lui donnera tout son argent, il s'occupera à quelques tâches ménagères. Mais l'oisiveté pèse à Jeannot qui abuse de la situation pour faire d'autres conquêtes et encourager ses nouvelles amies à entrer dans la profession. Lorsqu'elle découvre la vérité, avec l'arrestation de son amant pour proxénétisme, Marie éprouve un tel désespoir qu'elle décide d'abandonner à tout jamais le trottoir. Elle se met en ménage avec un brave garçon, Jean-François, qui lui fait deux enfants mais se retrouve au chômage. Conséquence : elle tente de se remettre au "tapin".

Depuis Les valseuses, en 1973, Bertrand Blier s'est souvent complu à "déranger" son public. Ce constat s'applique particulièrement à cette nouvelle réalisation dont la première partie dépeint sans fards, avec la crudité de dialogues assortie, une "pute" dans l'exercice de ses fonctions. Le ton change ensuite, avec la savoureuse description de l'oisiveté de son "homme", puis le désespoir qu'éprouve l'héroïne bafouée et sa réaction inattendue dans ces circonstances.

Casting

Derniers avis

Il n'y a pas encore d'avis sur Mon homme !
Donner mon avis sur Mon homme

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux