Passion simple

De Danielle Arbid (2020)
Cinémas Drame 1h36

Réalisation : Danielle Arbid
Principaux artistes : Laetitia Dosch, Sergei Polunin, Lou-Teymour Thion, Caroline Ducey
Genre : Drame
Nationalité : France, Belgique, Liban
Durée : 1h36
Année de réalisation : 2020
Date de sortie : 11 août 2021

Présentation

Hélène, professeure en faculté, est folle d'Alexandre, un russe de passage et marié. A priori, ils n'ont rien en commun. Alexandre aime les vêtements luxueux, les grosses voitures, les navets hollywoodiens et Vladimir Poutine. Et pourtant Hélène se consume d'amour pour lui. Au grand désespoir de son fils qu'elle élève seule. A son psy, Helène raconte son obsession pour cet homme énigmatique et qui la traite avec peu de respect. Elle s'est même rendue à Moscou pour respirer l'air qu'il respire quotidiennement. Devant ses amis, elle essaie de faire bonne figure mais elle est en lutte perpétuelle.

Casting

Derniers avis

Avis publié par Matteo le 4 septembre 2021

Rien de moins qu’un massacre signé Danielle Arbid. La pauvre Laeticia Dosch (émouvante dans son rôle d’amante négligée) a été bien mal inspirée de s’engager dans ce navet surfait. À éviter.

Avis publié par Salles-cinema.com le 21 août 2021

Hélène a un homme dans la tête. Cette relation passionnée la mènera jusqu'au bout d'elle-même.
Un film intimiste et cru porté par son actrice Laëtitia Dosch.

Avis publié par Ouvrage.NET / L.B.E Publishing le 9 août 2021

Que dire ? Je n'ai pas du tout reconnu l'œuvre d'Annie Ernaux.
Mal filmé, mal réalisé.
L'acteur a un nom russe mais ne fait pas slave... La fille joue tellement mal que même ces rides du front ont l'R
Film X, que de scènes éro

3 avis sur Passion simple

Avis publié par Matteo le 4 septembre 2021

Rien de moins qu’un massacre signé Danielle Arbid. La pauvre Laeticia Dosch (émouvante dans son rôle d’amante négligée) a été bien mal inspirée de s’engager dans ce navet surfait. À éviter.

Avis publié par Salles-cinema.com le 21 août 2021

Hélène a un homme dans la tête. Cette relation passionnée la mènera jusqu'au bout d'elle-même.
Un film intimiste et cru porté par son actrice Laëtitia Dosch.

Avis publié par Ouvrage.NET / L.B.E Publishing le 9 août 2021

Que dire ? Je n'ai pas du tout reconnu l'œuvre d'Annie Ernaux.
Mal filmé, mal réalisé.
L'acteur a un nom russe mais ne fait pas slave... La fille joue tellement mal que même ces rides du front ont l'R
Film X, que de scènes éro

Donner mon avis sur Passion simple

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux