Un bruit qui rend fou

De Alain Robbe-Grillet, Dimitri de Clercq
Cinémas

Réalisation : Alain Robbe-Grillet, Dimitri de Clercq
Principaux artistes : Fred Ward, Arielle Dombasle, Charles Tordjman, Sandrine Leberre
Genre : Drame - Drame onirique
Titre original : The Blue Villa
Nationalité : France
Durée : 1h40
Date de sortie : 1er novembre 1995
Distributeur : Studio des Ursulines

Présentation

Sur un îlot rocheux, au cour de la Méditerranée, Sarah-la-Blonde dirige une maison de plaisirs. Elle n'a pas son pareil pour y attirer de mystérieux Chinois qui passent leur journée à jouer au mah-jong, dont on dit ici que le bruit des dominos d'ivoire sur la table rendrait fou. Edouard Nordmann a débarqué là, un jour, en compagnie de sa belle-fille. Et, peu après leurs installation, la belle Senta s'est noyée. Est-ce par accident ou s'est-elle suicidée ? Mais ce qui préoccupe aujourd'hui les habitants de l'île, c'est l'arrivée d'un vaisseau-fantôme dans le port. Frank est de retour. Cet aventurier disparu en mer en même temps que Senta hante les esprits. Que se passe-t-il sur cette île où il ne se passe rien ?

Chef de file du Nouveau Roman, Alain Robbe-Grillet a su également s'imposer comme cinéaste depuis 1963, avec huit films dont L'homme qui ment, Glissements progressifs du plaisir ou La belle captive. L'audace de ses constructions narratives vient à nouveau nous surprendre avec ce dernier film coréalisé avec Dimitri de Clercq : sensuel, fantastique, étrange comme la voix d'Arielle Dombasle chantant "La ballade de Senta" tirée du "Vaisseau fantôme" de Richard Wagner.

Casting

Réalisation : Alain Robbe-Grillet, Dimitri de Clercq

Distribution : Fred Ward (Frank), Arielle Dombasle (Sarah), Charles Tordjman (Nordmann), Sandrine Leberre (Santa), Dimitri Poulikalos (Thieu), Christian Maillet (le père), Muriel Jacobs (Kim), Michalis Maniatis (Mars)

Casting technique : Alain Robbe-Grillet (Scénario), Nikos Kypourgos (Musique), Dimitri de Clercq (Scénario)

Derniers avis

Avis publié par Charles le 7 février 2022

Film étrange fantastique.
Le personnage Édouard Nordman est finalement en proie à ses démons, il y succombera.
Bonne introspection par l'acteur.

1 avis sur Un bruit qui rend fou

Avis publié par Charles le 7 février 2022

Film étrange fantastique.
Le personnage Édouard Nordman est finalement en proie à ses démons, il y succombera.
Bonne introspection par l'acteur.

Donner mon avis sur Un bruit qui rend fou

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux