Un monde fou, fou, fou, fou

De Stanley Kramer
Cinémas Comédie 3h12

Réalisation : Stanley Kramer
Principaux artistes : Spencer Tracy, Milton Berle, Sid Caesar, Buddy Hackett
Genre : Comédie
Titre original : It's a Mad, Mad, Mad, Mad World
Nationalité : Etats-Unis
Durée : 3h12
Date de sortie (ou ressortie) : 21 août 2013
Distributeur : Swashbuckler Films

Présentation

Sur la route de Las Vegas, un automobiliste fou furieux, nommé Smiler Grogan, double successivement quatre voitures avant de s’écraser violemment hors du chemin. Avant de mourir, Grogan révèle aux occupants des quatre autres véhicules l’existence d’un magot énorme, caché quelque part dans l’immense parc de Santa Rosita, en Californie. Les témoins de l’accident se lancent en quête de cet incroyable butin, avec une seule devise : chacun pour soi. C’est le début d’une improbable ruée vers l’or.

Conçu au début des années 60, cette comédie rocambolesque à la durée épique rassemble quelques unes des plus grosses stars américaines du moment de Spencer Tracy (Dr Jeckyll et Mr Hyde avec Ingrid Bergman) à Milton Berle (Le Milliardaire avec Marilyn Monroe), en passant par Ethel Merman (La Joyeuse parade), Mickey Rooney (Débuts à Broadway) ou encore Buster Keaton (Le Caméraman). Le film séduit toujours par son faste, son ampleur, sa virtuosité, et son humour imparable.

Un monde fou, fou, fou, fou : la distribution

Réalisation : Stanley Kramer

Casting : Spencer Tracy (le capitaine Culpeper), Milton Berle (Russell Finch), Sid Caesar (Melville Crump), Buddy Hackett (Benjy Benjamin), Mickey Rooney (Ding Bell), Buster Keaton (Jimmy), Jimmy Durante (Grogan), Terry Thomas (J Algernon Hawthorne), Ethel Merman (madame Marcus), Dick Shawn (Sylvester Marcus), Phil Silvers (Otto Meyer)

Distribution technique : Tania Rose (scénario), Ernest Gold (musique), Rudolph Sternad (décors), Ernest Laszlo (direction artistique), William Rose (scénario)

Avant Un monde fou, fou, fou, fou, Stanley Kramer a réalisé Jugement à Nuremberg en 1961, Procès de singe en 1960, Le Dernier rivage en 1959 et La Chaîne en 1958.

Le scénario du film a été écrit par William Rose, qui avait déjà écrit Tueurs de dames en 1955, Maggie en 1954, Geneviève en 1953 et Le Mystère de San Paolo en 1951.

La musique a été composée par Ernest Gold, qui avait composé auparavant la bande son des films Un enfant attend en 1963, Jugement à Nuremberg en 1961, El perdido en 1961 et Exodus en 1960.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Spencer Tracy dans Jugement à Nuremberg (1961) et Le Diable à quatre heures (1961) ; Milton Berle dans Over my dead body (1942) et Tu seras mon mari (1941) et Sid Caesar dans Peter Ibbetson a raison (1947).

Derniers avis sur le film : Un monde fou, fou, fou, fou

Il n'y a pas encore d'avis sur Un monde fou, fou, fou, fou.
Donner mon avis sur Un monde fou, fou, fou, fou

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.