Les plus beaux théâtres parisiens

Symboles de la vie culturelle parisienne si riche, de nombreux théâtres sont aussi des bijoux architecturaux des XVIIIe, XIXe et XXe siècles. Les architectes et directeurs ont fait appel aux meilleurs artisans et décorateurs pour éblouir leur public et magnifier le spectacle vivant. Découvrez notre sélection, forcément subjective, des 20 plus beaux théâtres parisiens.

Partager sur :

Salle du Théâtre des Champs-Élysées © Hartl-Meyer

Le Théâtre des Champs-Élysées

Chef d'œuvre architectural Art déco, premier théâtre parisien à être entièrement construit en béton armé, il a la particularité d'avoir été décoré par des artistes prestigieux tels que le sculpteur Antoine Bourdelle, le peintre Maurice Denis ainsi que le cristallier René Lalique. Photo © Hartl-Meyer

Voir les photos et le programme

Salle Richelieu (Comédie Française) © Arthur Lenoir, coll. Comédie-Française

La Comédie Française (salle Richelieu)

La salle Richelieu accueille la troupe de la Comédie Française depuis la fin du XVIIIe siècle. Vaste salle à l'italienne construite par l'architecte Victor Louis, elle devait initialement être consacrée à l'Opéra et a connu de nombreuses transformations en deux siècles d'existence. Photo : salle Richelieu © Arthur Lenoir, coll. Comédie-Française

Voir les photos et le programme

Salle du palais Garnier © Jean-Pierre Delagarde - OnP

L'Opéra Garnier

Construit à partir de 1861 par Charles Garnier à la demande de l'empereur Napoléon III, le palais Garnier ne sera finalement inauguré qu'en 1875 sous la Troisième République. Une architecture audacieuse ainsi qu'une décoration riche et éclectique, dont le point culminant est le plafond peint par Chagall, font de cet opéra un chef-d'œuvre fascinant. Photo © Jean-Pierre Delagarde - OnP

Voir les photos et le programme

Promenoir des Folies Bergère © Folies Bergère

Les Folies Bergère

La salle est édifiée par l'architecte Jean Plumeret entre 1867 et 1869. Elle avait pour but d'impressionner les spectateurs de part ses dimensions impressionnantes et sa décoration extravagante. La magnifique façade Art Déco, représentant la danseuse russe Lila Nikolska, a été réalisée par le décorateur Maurice Pico en 1928. Photo : promenoir © Folies Bergère

Voir les photos et le programme

Balcons des Bouffes du Nord © Wikimedia Commons - Coyau

Les Bouffes du Nord

Installée derrière la Gare du Nord, le Théâtre des Bouffes du Nord est une salle au décor unique, redécouverte par Peter Brook et Micheline Rozan en 1974. Sa restauration a permis d'en montrer l'éclat sans effacer les traces de son passé. Photo : balcons © Wikimedia Commons - Coyau

Voir les photos et le programme

Salle du Théâtre du Palais-Royal © Théâtre du Palais-Royal

Le Théâtre du Palais-Royal

Une salle de spectacles à l'italienne construite en 1784 par l'architecte Victor Louis, mais qui a connu de profonds aménagements à la fin du XIXe siècle. Ceux-ci lui ont donné un aspect néobaroque où le décor sculpté domine et le plafond est décoré de scènes mythologiques. Les fameux balcons extérieurs, en fonte sur mosaïques de Sèvres, ont été aménagés en 1887. Photo © Théâtre du Palais-Royal

Voir les photos et le programme

Coupole de la salle Favart © Base Mérimée - Wikimedia Commons

L'Opéra Comique (salle Favart)

À l'italienne, la salle de l'Opéra Comique est aussi large que celle de l'Odéon et aussi profonde celle de la Comédie-Française. Le plafond est une Glorification de la musique, œuvre du peintre Benjamin-Constant. Photo : coupole de la salle Favart © Base Mérimée - Wikimedia Commons

Voir les photos et le programme

Théâtre du Châtelet © Thomas Amouroux

Le Théâtre du Châtelet

Inauguré en 1862, le Théâtre du Châtelet est une salle à l'italienne aux dimensions particulièrement grandes. Dotée d'une corbeille et de trois rangs de balcons, la salle à la machinerie impressionnante était destinée à accueillir des spectacles féeriques et historiques. Photo © Thomas Amouroux

Voir les photos et le programme

Théâtre Ranelagh

Le Théâtre Ranelagh

En 1893, l'architecte Alban Chambon réalise à la demande de l'industriel Louis Mors ce salon de musique "à la française", de style Renaissance flamande, tout en boiseries sculptées. Un lieu miraculeusement sauvé lors de la destruction en 1930 de l'hôtel particulier auquel il appartenait. Photo © Théâtre Ranelagh

Voir les photos et le programme

Athénée Théâtre Louis-Jouvet

L'Athénée Théâtre Louis-Jouvet

L'Athénée est construit en 1893 sur l'un des dernier vestiges de l'extravagant Eden-Théâtre. La salle est conçue sur le modèle du théâtre de cour du Trianon, dans les tons blanc, or et argent. Elle est redécorée en 1899 dans un style rococo foisonnant, avec de nombreux motifs ornementaux moulés. Photo © Athénée Théâtre Louis-Jouvet

Voir les photos et le programme

Odéon - Théâtre de l'Europe

L'Odéon - Théâtre de l'Europe

Inauguré en 1782 et initialement construit pour abriter la Comédie Française, le théâtre de l'Odéon est un modèle d'architecture du siècle des Lumières. Marie-Joseph Peyre et Charles De Wailly ont conçu leur bâtiment comme un "temple d'Apollon" et ont aménagé un quartier complet de cinq rues autour. Photo © Odéon - Théâtre de l'Europe

Voir les photos et le programme

Théâtre Marigny

Le Théâtre Marigny

Trônant dans le carré Marigny, à proximité du palais de l'Élysée, le Théâtre Marigny a été construit par Charles Garnier en 1883 sur le modèle d'un panorama. Il est transformé en 1894 en théâtre "en rotonde" par l'architecte Édouard Niermans. Photo © Théâtre Marigny

Voir les photos et le programme

Théâtre des Variétés © Hartl-Meyer

Le Théâtre des Variétés

Riche d'une histoire biséculaire, le théâtre doit son existence à la célèbre Mademoiselle Montansier. Construit en seulement cinq mois, il dispose d'une façade classique, avec quatre colonnes et un fronton triangulaire. Le plafond a été refait en 1886 par le peintre Henry Robecchi et représente un ciel où figurent des cartouches portant le titre des pièces d'Offenbach. Photo : balcons du Théâtre des Variétés © Hartl-Meyer

Voir les photos et le programme

Théâtre du Gymnase

Le Théâtre du Gymnase

Conçu par les architectes Auguste Rougevin et Louis Régnier de Guerchy en 1820, l'édifice est restauré à la fin du XIXe siècle par l'architecte Charles Delalande. Un péristyle, servant de vestibule, est adjoint. Le décor du rideau de scène est confié à Rubé et Chaperon, tandis que le plafond, consacré aux allégories des saisons, est réalisé par Compan et Plumet. Photo © Théâtre du Gymnase

Voir les photos et le programme

Théâtre des Bouffes parisiens

Le Théâtre des Bouffes parisiens

Le Théâtre des Bouffes Parisiens est une salle de spectacles à l'architecture typique "à l'italienne" de la moitié du XIXe siècle. Entièrement reconstruite en 1863, elle a grandement participé au triomphe de Jacques Offenbach et de ses opéras bouffes. Photo © Théâtre des Bouffes parisiens

Voir les photos et le programme

Théâtre Édouard VII © Bernard Richebé

Le Théâtre Édouard VII

Le théâtre a été inauguré en 1913 au cœur du quartier du même nom, offert à la capitale par le souverain anglais. Le fantôme de Sacha Guitry le hante encore et c’est tout naturellement qu’il fut la maison du théâtre anglo-saxon en faisant découvrir Tennessee Williams, Samuel Beckett et bien d’autres. Photo © Bernard Richebé

Voir les photos et le programme

Théâtre Mogador

Le Théâtre Mogador

C'est le financier anglais Sir Alfred Butt, passionné par la danseuse de revue Régine Flory, qui fait construire le théâtre. Son modèle : le London Palladium, un célèbre music-hall londonien. Salle aux dimensions exceptionnelles, hall somptueux, le théâtre est inauguré en 1919 par le futur président des États-Unis Franklin Delano Roosevelt. Photo © Théâtre Mogador

Voir les photos et le programme

Comédie des Champs-Élysées

La Comédie des Champs-Élysées

La salle se trouve dans le même bâtiment que le Théâtre des Champs-Élysées. De dimensions plus modestes, exclusivement dédiée au théâtre, elle bénéficie néanmoins d'un aménagement et d'une décoration typiquement Art déco. Photo © Comédie des Champs-Élysées

Voir les photos et le programme

Théâtre de la Porte Saint-Martin

Le Théâtre de la Porte Saint-Martin

Construite en 1781 sur décision de Marie-Antoinette pour accueillir l'Opéra, la salle a été édifiée en deux mois seulement ! Si le lieu disparait en quelques heures dans les flammes de la Commune, il renaît de ses cendres en 1873 sur les plans de l'architecte Oscar de La Chardonnière. Le décor Art déco blanc, bleu et or est mis en place en 1924. Photo : © Théâtre de la Porte Saint-Martin

Voir les photos et le programme

Théâtre Antoine © Fabienne Rappeneau

Le Théâtre Antoine

Théâtre à l'italienne typique, le bâtiment a été construit en 1866. Son architecture lui confère une atmosphère intime et une esthétique singulière. À la fin du XIXe siècle, il est dirigé par André Antoine qui produit de nombreuses œuvres inédites et expérimente de nouvelles techniques de mise en scène, faisant de lui un précurseur du théâtre contemporain. Photo © Fabienne Rappeneau

Voir les photos et le programme

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !