Rouge

(1 vote et 1 avis)
Ajouter à mes favoris

Théâtre Montparnasse
31 rue de la Gaité 75014 Paris 14e

Théâtre contemporain 15.5-84.5€ -31% Réservation Pièces de théâtre

Distribution : De John Logan, mise en scène Jérémie Lippmann. Avec Niels Arestrup, Alexis Moncorgé

Genre : Théâtre contemporain
Sous-Rubrique : Pièces de théâtre
Date de début : 12 septembre 2019
Date de fin : 5 janvier 2020
Tarifs : places de 18 à 52€, -26 ans : 10€

Galerie

Description

New York, fin des années 1950. Mark Rothko se retrouve dans son atelier, aux prises avec la commande de vastes peintures murales que vient de lui passer le fameux restaurant du Four Seasons. L'artiste donne des instructions à Ken, son assistant, pour mélanger les peintures, assembler les châssis, préparer les toiles. Le jeune homme n'hésite alors pas à remettre en question les grandes théories du maître sur l'art, jusqu'à l'accuser d'hypocrisie et de compromission mercantile. (1h40)

Jérémie Lippmann a pensé en lisant le texte de John Logan : « C’est pour rencontrer des œuvres telles que celle-là que je suis devenu metteur en scène. » La pièce, autour de la figure de l'artiste contemporain Marc Rothko, interroge le processus même de création dans une joute verbale passionnée puis volcanique entre les deux personnages.

Zoom

Au théâtre Montparnasse, Niels Arestrup, qui incarne le peintre Mark Rothko, et son assistant Alexis Moncorgé se livrent à un face-à-face tendu dans Rouge, pièce aux six Tony Awards de John Logan pour la première fois montée en France.

Un atelier avec, sur le sol, des traces de peinture rouge sang. Nous sommes dans l’antre de Mark Rothko, maître de l’expressionnisme abstrait américain, à New York, à la fin des années 1950. Le peintre s’apprête à embaucher Ken comme assistant et il va s’employer à le martyriser. Entre l’artiste installé et l’aspirant peintre, les relations sont tendues d’emblée. Mark Rothko a des idées très arrêtées sur l’art et méprise le jeune homme à qui il reproche son inculture. On cite Eschyle, Nietzsche, la mythologie grecque : tous ces auteurs que le jeune homme devrait connaître. Ken (Alexis Moncorgé, parfait dans un rôle à plusieurs facettes) subit, courbe l’échine, jusqu’au moment où…

De Gladiator à Pollock

Qu’est-ce que l’art ? Est-on encore un artiste quand on cède aux sirènes de l’argent ? Avec Rouge, l’auteur John Logan, scénariste hollywoodien de Gladiator, s’empare de ces sujets avec force et efficacité. La langue est tranchante, sans concession et érudite (les passages sur la peinture de Rothko et celle de Pollock).

Mise en scène avec sobriété par Jérémie Lippmann (les tableaux de Rothko en majesté qui prennent l’espace), cette partition féroce, aux six Tony Awards, est du pain béni pour Niels Arestrup, qui peut y déployer toute sa démesure. Il campe un Rothko conscient de son génie, mais aigri et meurtri par l’antisémitisme ambiant.

Choc des générations

Il ne « sera pas le père, ni le psy » de son assistant endeuillé (ses parents ont été assassinés), qui voit bien que son employeur intransigeant n’est pas à un paradoxe près (il vient d’accepter de réaliser des fresques pour un restaurant). Évidemment, Rothko méprise le Pop Art, à la différence de Ken qui finit par se rebeller et lui rappelle que lui-même avait « ringardisé » le cubisme. Bref, on assiste à un choc des générations d’où sortent quelques vérités sur le milieu de l’art, gangréné par l’argent. Si Rothko est fasciné par le rouge, qui est bien plus qu’une couleur, il est surtout inquiet d’être envahi par le noir : la mort rôde (Rothko se suicidera dans son atelier à l’âge de 70 ans). Un noir qui finit par l’envahir. La fin d’un « dinosaure » ?

PM, Magali Hamard

1 Avis

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement?

Publié par Pascal le 14 novembre 2019

Très belle soirée merci

Newsletter

Découvrez chaque mercredi notre sélection des meilleures sorties culturelles à Paris !

BLOGS THEATRE

Neige à Tokyo : blog sur le théâtre et les spectacles vivants
Un Soir Ou Un Autre : Danse Theatre Sons Partis Pris Mots Buto Amnésies
Theatrauteurs : actualités et chroniques théâtrales

Également à découvrir...