Dernier caprice

De Yasujiro Ozu (1961)
Cinémas Drame 1h43 Réédition

Réalisation : Yasujiro Ozu
Principaux artistes : Ganjiro Nakamura, Setsuko Hara, Keiju Kobayashi, Yoko Tsukasa
Genre : Drame
Titre original : Kohayagawa-ke no aki
Nationalité : Japon
Langue de tournage : Japonais
Durée : 1h43
Année de production : 1961
Date de première mise en salle : 27 janvier 1982
Distributeur : Carlotta

Présentation

Manbei Kohayagawa est le patron d’une petite brasserie de saké au bord de la faillite. Le vieil homme est entouré de ses trois filles : l’aînée, Akiko, veuve et mère d’un petit garçon, qu’il souhaite remarier ; la cadette, Fumiko, dont l’époux, gérant de la brasserie, se dévoue corps et âme pour la survie de l’entreprise ; et la benjamine, Noriko, qui refuse tous les prétendants choisis par sa famille. Ces derniers temps, Manbei trouve du réconfort auprès de Tsune Sasaki, son ancienne maîtresse chez qui il se rend en douce. Bientôt, la santé du patriarche commence à décliner…

Le portrait d'une famille de l'après-guerre à la veille du mariage de la plus jeune des filles. Un film qui met en lumière les oppositions entre modernisme et tradition.

Dernier caprice : la distribution

Réalisation : Yasujiro Ozu

Casting : Ganjiro Nakamura (Kohayagawa Manbei), Setsuko Hara (Akiko, l'aînée), Keiju Kobayashi (Hisao, le mari de Fumiko), Yoko Tsukasa (Noriko, la benjamine), Michiyo Aratama (Fumiko, la cadette), Masahiko Shimasu (Masao, le troisième fils), Hisaya Morishige (Isomura Eiichirou), Chieko Naniwa (Sasaki Tsune), Reiko Dan (Yuriko), Haruko Sugimura (Katou Shige), Daisuke Kato (Kitagawa Yanosuke), Yumi Shirakawa (Nakanishi Takako)

Distribution technique : Kôgo Noda (scénario), Toshiro Mayuzumi (musique), Asakazu Nakai (direction artistique), Yasujiro Ozu (scénario)

Avant Dernier caprice, Yasujiro Ozu a réalisé Fin d'automne en 1960, Bonjour en 1959, Herbes flottantes en 1959 et Fleurs d'équinoxe en 1958.

Le scénario du film a été écrit par Kôgo Noda et Yasujiro Ozu, qui avaient déjà écrit ensemble Fin d'automne en 1960, Bonjour en 1959 et Crépuscule à Tokyo en 1957.

La musique a été composée par Toshiro Mayuzumi, qui avait composé auparavant la bande son des films La Rue de la honte en 1956 et Un amour pur de Carmen en 1952.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Ganjiro Nakamura dans Quand une femme monte l'escalier (1960) et La Confession impudique (1959) ; Setsuko Hara dans Fin d'automne (1960) et Crépuscule à Tokyo (1957) et Keiju Kobayashi dans Nuages d'été (1958) et Le Retour de Godzilla (1956).

Derniers avis sur le film : Dernier caprice

Il n'y a pas encore d'avis sur Dernier caprice.
Paris 6
Nouvel Odéon
6 rue de l'École-de-Médecine
Paris 6e
VO
13:45
Banlieue 95
Utopia-Stella
1 place de la Mairie
95310 Saint-Ouen-l'Aumône
VO
18:30
Paris 6
Nouvel Odéon
6 rue de l'École-de-Médecine
Paris 6e
VO
16:10
Donner mon avis sur Dernier caprice

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.