Désigné coupable

De Kevin Macdonald (2021)
Cinémas Drame 2h09

Réalisation : Kevin Macdonald
Principaux artistes : Jodie Foster, Tahar Rahim, Shailene Woodley, Benedict Cumberbatch
Genre : Drame
Titre original : The Mauritanian
Nationalité : Royaume-Uni, Etats-Unis
Durée : 2h09
Année de réalisation : 2021
Date de sortie : 14 juillet 2021
Distributeur : Metropolitan FilmExport

Présentation

Peu après les attentats du 11 septembre 2001, le Mauritanien Mohamedou Ould Slahi est " livré " aux États-Unis par son pays. Sans même avoir été inculpé et sans procès, il est envoyé dans le camp de détention de Guantanamo Bay à Cuba où il vit un cauchemar. Il ne cesse de clamer son innocence et demande l'aide de deux avocates, Nancy Hollander et son associée Teri Duncan. Les deux femmes lui demandent d'écrire son témoignage. C'est plus simple pour lui car il lui est dangereux de parler en présence des caméras de surveillance. Elles se heurtent à l'État américain qui va tout faire pour rendre impossible leur travail de défense.

Casting

Réalisation : Kevin Macdonald

Distribution : Jodie Foster (Nancy Hollander), Tahar Rahim (Mohamedou Ould Slahi), Shailene Woodley (Teri Duncan), Benedict Cumberbatch (Stuart Couch), Denis Ménochet (Emmanuel), Saamer Usmani (Arjun), Corey Johnson (Bill Seidel), Pope Jerrod (Joe), Nouhe Hamady Bari (la nièce de Mohamedou), Daniel Janks (John), Baya Belal (la mère de Mohamedou), Ralph Lawson (David)

Casting technique : Michael Bronner (Scénario), Tom Hodge (Musique), Rory Haines (Scénario), Sohrab Noshirvani (Scénario)

Derniers avis

Avis publié par Garvey le 22 août 2021

Un très bon film documenté sur un sujet intrigant. Très bien écrit et interprété.

Avis publié par sonia le 7 août 2021

Captivant. Jodie Foster crève l'écran et Tahar Rahim confirme son excellence.

Avis publié par plage paris le 25 juillet 2021

Tiré d'une histoire vraie, le film est exquis dans sa composition avec une interprétation efficace, rythmée et mesurée. Un déplacement en salle s'impose.

Avis publié par Remy le 18 juillet 2021

Un film choc sur les méthodes très musclées inacceptables et intolérables permettant aux plus hautes autorités politiques des USA, pays toujours considéré comme la plus puissante et la plus grande démocratie du monde, d’obtenir en territoire extérieur (Guantanamo à Cuba) les aveux de personnages présumés coupables.
Sauf que l’adage de La Fontaine ne s’applique pas, lui qui énonçait « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir", car aux USA et quoi qu’on en pense, si un bon avocat s’occupe de vous : vous pouvez toujours vous en sortir. A la notable différence de la Chine par exemple ou des dictatures dans d’autres pays autoritaires .
A noter que pour une fois non seulement les Bush et Donald Rumsfeld en particulier en prennent pour leur grade mais aussi le si habituellement choyé Barak Obama qui a montré qu’il ne valait vraiment pas mieux que ses prédécesseurs en maintenant incarcéré encore 7 ans le héros du film : un homme pourtant jugé innocent par la justice américaine.

Avis publié par Caroline le 16 juillet 2021

Film poignant et édifiant sur l'univers de Guantanamo et sur la "chasse aux sorcières" de l'après 11 septembre.
Acteurs époustouflants.
A ne pas rater.

5 avis sur Désigné coupable

Avis publié par Garvey le 22 août 2021

Un très bon film documenté sur un sujet intrigant. Très bien écrit et interprété.

Avis publié par sonia le 7 août 2021

Captivant. Jodie Foster crève l'écran et Tahar Rahim confirme son excellence.

Avis publié par plage paris le 25 juillet 2021

Tiré d'une histoire vraie, le film est exquis dans sa composition avec une interprétation efficace, rythmée et mesurée. Un déplacement en salle s'impose.

Avis publié par Remy le 18 juillet 2021

Un film choc sur les méthodes très musclées inacceptables et intolérables permettant aux plus hautes autorités politiques des USA, pays toujours considéré comme la plus puissante et la plus grande démocratie du monde, d’obtenir en territoire extérieur (Guantanamo à Cuba) les aveux de personnages présumés coupables.
Sauf que l’adage de La Fontaine ne s’applique pas, lui qui énonçait « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir", car aux USA et quoi qu’on en pense, si un bon avocat s’occupe de vous : vous pouvez toujours vous en sortir. A la notable différence de la Chine par exemple ou des dictatures dans d’autres pays autoritaires .
A noter que pour une fois non seulement les Bush et Donald Rumsfeld en particulier en prennent pour leur grade mais aussi le si habituellement choyé Barak Obama qui a montré qu’il ne valait vraiment pas mieux que ses prédécesseurs en maintenant incarcéré encore 7 ans le héros du film : un homme pourtant jugé innocent par la justice américaine.

Avis publié par Caroline le 16 juillet 2021

Film poignant et édifiant sur l'univers de Guantanamo et sur la "chasse aux sorcières" de l'après 11 septembre.
Acteurs époustouflants.
A ne pas rater.

Donner mon avis sur Désigné coupable

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux