L'Officiel des spectacles est de nouveau disponible chaque mercredi dans les kiosques et librairies • • •
Embrasse-moi, idiot, Affiche version restaurée

Embrasse-moi, idiot

Comédie 2h05 Réédition

Titre original : Kiss Me Stupid
Nationalité : Etats-Unis
Genre : Comédie
Réalisateur : Billy Wilder
Techniciens : Billy Wilder (Scénariste) , André Previn (Compositeur) , Anna Bonnacci (Scenario original) , IAL Diamond (Scénariste)
Durée : 2h05
Distributeur : Les Acacias Cinéaudience (88)
Date de sortie : 14/03/2018
Année de réalisation : 1964
Année de sortie : 1965
Date de mise en salle : 03/02/1965

Galerie : photos & vidéos

Dino, crooner sur le retour mais encore séduisant, s'arrête pour prendre de l'essence dans une petite ville de l'Arizona. Aubaine pour Orvillle J. Spooner, professeur de piano, et pour Barney Millsap, pompiste, tous deux « compositeurs » qui veulent convaincre le beau Dino d'ajouter leur « tube » à son répertoire. Seulement Orville a une fort jolie femme, Zelda, dont l'idôle est justement Dino.

Embrasse-moi, idiot est l’un des derniers films réalisés par Billy Wilder. Le rôle de Polly était écrit pour Marilyn Monroe mais, l’actrice étant décédée en 1962, c’est Kim Novak qui en hérita. Le film est l’occasion de se moquer du code Hays, un code de censure établi dans les années 1930 afin de réglementer le cinéma hollywoodien, notamment dans la scène où Kim Novak perd, en se déhanchant, son ornement de nombril.
 

1 avis sur Embrasse-moi, idiot

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Avis publié par claude michaux le 18 mars 2018

Film qui en dépit de son âge garde toute sa fraîcheur. On rit moins que dans d'autres comédies de Wilder, mais l'humour est plus grinçant, plus mordant. A voir ou à revoir !

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !