L'Officiel des spectacles paraîtra de nouveau, en version papier, à compter du mercredi 1er septembre • • •
Soldat bleu

Titre original : Soldier Blue
Nationalité : Etats-Unis
Genre : Western
Réalisateur : Ralph Nelson
Techniciens : John Gay (Scénariste) , Theodore V Olsen (Scénariste) , Roy Budd (Compositeur)
Durée : 1h52
Distributeur : Tamasa Dist.
Date de sortie : 09/12/2009

Galerie : photos & vidéos

Honus Gent et Christa sont les deux seuls rescapés de l’attaque qu’a subit leur convoi. Elle est une jeune femme blanche qui a vécu deux ans avec les Cheyennes, prenant parti pour cette tribu contre l’armée et le gouvernement américain. Lui se présente comme un jeune soldat engagé dans la guerre contre les Indiens. Malgré leurs visions différentes, ils vont apprendre à se connaître pendant leur marche vers le camp de base de la cavalerie. De son côté, le fiancé de Christa se trouve aussi en campagne contre les Cheyennes : une sale guerre où les massacres d’innocents font loi. Au bout de leur chemin, Honus Gent et Christa vont être confrontés à cette horreur et le « soldat bleu » sera bien obligé de changer sa vision de la vérité.

Le 29 Novembre 1864, 900 hommes de la Cavalerie du Colorado attaquent un village cheyenne à Sand Creek, Colorado. Malgré l’attitude manifestement pacifiste des Indiens, la Cavalerie donne la charge et massacre 700 personnes. Les soldats prélèvent plus de 100 scalps et violent sans scrupules les femmes encore vivantes. C’est pour faire éclater cette mystification historique qu’est la conquête de l’Ouest américain que Ralph Nelson tourne le Soldat Bleu. Un film très violent qui rappelle brillamment les réalisations de Packinpah.

Soyez le premier à rédiger un avis sur Soldat bleu !

Merci de rédiger un avis constructif et utile aux visiteurs, et seulement si vous avez assisté à l'évènement. Votre avis doit être expressément lié à la qualité de l'évènement, de sa scénographie et/ou de son interprétation.
Les messages injurieux, diffamatoires ou auto-promotionnels seront supprimés. Votre avis doit être rédigé dans un français correct, en évitant l'abus de majuscules et de signes de ponctuation.

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Newsletter

Chaque mercredi, le top des sorties culturelles à Paris !