L'Homme des vallées perdues

De George Stevens
Cinémas Western 1h58

Réalisation : George Stevens
Principaux artistes : Alan Ladd, Jean Arthur, Van Heflin, Jack Palance
Genre : Western
Titre original : Shane
Nationalité : Etats-Unis
Durée : 1h58
Date de sortie (ou ressortie) : 27 mars 2013
Distributeur : Swashbuckler Films

Présentation

Un cavalier solitaire, Shane, se laisse engager par un fermier, Starett, dont les terres sont convoitées par un propriétaire voisin, Ryker, voulant annexer la contrée. Shane n’hésite pas à montrer son attachement à la cause de Starett lors d’un affrontement dans le saloon où sont réunis les acolytes de Ryker. Accentuant ses menaces auprès des ranchers, prêts à céder en dépit des injonctions de Starett, Ryker en arrive à enrôler un tueur professionnel, Wilson, qui abat froidement un des fermiers. Starett voudrait en découdre, mais, pour préserver sa femme Marian, et leur jeune fils, Shane le blesse volontairement et se rend à sa place au fatal rendez-vous fixé.

Se différenciant des westerns traditionnels par son sujet (cet affrontement entre ranchers voisins) et son cadre (quelques baraquements isolés), L’Homme des vallées perdues n’en constitue pas moins une incontestable réussite dans le genre, qu’on suit avec le plus vif intérêt. Quelques bagarres et fusillades spectaculaires, mais surtout des personnages convaincants. Aux côtés d’Alan Ladd, une solide composition de Van Heflin et, après 5 ans d’interruption dans sa carrière, le retour à l’écran de Jean Arthur (Seuls les anges ont des ailes, Mr. Smith au Sénat) dont ce fut le dernier film.

L'Homme des vallées perdues : la distribution

Réalisation : George Stevens

Casting : Alan Ladd (Shane), Jean Arthur (Marion Starrett), Van Heflin (Joe Starrett), Jack Palance (Wilson), Ben Johnson (Chris), Brandon de Wilde (Joey Starrett), Ellen Corby (madame Torrey), Edgar Buchanan (Fred Lewis), Emile Meyer (Rufus Ryker), Elisha Cook Jr. (Stonewall Torrey), Douglas Spencer (Axel «Swede» Shipstead), John Dierkes (Morgan Ryker)

Distribution technique : AB Guthrie Jr (scénario), Jack Schaefer (scénario), Victor Young (musique)

Avant L'Homme des vallées perdues, George Stevens a réalisé Une place au soleil en 1951, Tendresse en 1947, Plus on est de fous en 1943 et La Femme de l'année en 1942.

La musique a été composée par Victor Young, qui avait composé auparavant la bande son des films The Bullfighter and the lady en 1951, Histoire de détective en 1951, La Belle du Montana en 1951 et Espionne de mon cœur en 1951.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Alan Ladd dans Montagne rouge (1951) et Marqué au fer (1950) ; Jean Arthur dans La Scandaleuse de Berlin (1948) et La Fille et son cow-boy (1943) et Van Heflin dans Mon fils John (1951) et Tomahawk (1950).

Derniers avis sur le film : L'Homme des vallées perdues

Il n'y a pas encore d'avis sur L'Homme des vallées perdues.
Donner mon avis sur L'Homme des vallées perdues

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.