Le Goût du saké

De Yasujiro Ozu (1962)
Cinémas Drame 1h55 Réédition

Réalisation : Yasujiro Ozu
Principaux artistes : Chishu Ryu, Shiwa Iwashita, Shinichiro Mikami, Keiji Sada
Genre : Drame
Titre original : Samma no aji
Nationalité : Japon
Durée : 1h55
Année de production : 1962
Date de sortie (ou ressortie) : 19 août 2020
Date de première mise en salle : 6 décembre 1978
Distributeur : Carlotta Films

Présentation

Hirayama est veuf, sur un âge déclinant, et vit avec son dernier fils et sa fille. Un soir, à la sortie du bureau, ce cadre retrouve des amis dans un café pour boire du saké ; c’est alors qu’un de ses collègues lui propose un gendre. Aveuglé par son égoïsme, Hirayama se montre au départ fort réticent face à l’éventualité d’un mariage. Mais lorsqu’il retrouve un ancien professeur, ce dernier lui fait savoir à quel point il s’en veut de ne jamais avoir trouvé un époux pour sa fille – dont la jeunesse aurait été, de ce fait, sacrifiée. Malgré sa peur de se retrouver seul, Hirayama décide alors de marier sa fille.

Le Goût du saké est le dernier long-métrage de Yasujiro Ozu, mort des suites d’un cancer peu après la sortie du film. Souvent salué pour ses plans épurés et ses récits sobres, Ozu figure dès les années 1930 parmi les réalisateurs japonais les plus respectés. Cet ultime opus qui se trouve à présent réédité reprend plusieurs thématiques chères au metteur en scène : le conflit entre les générations, la vie familiale japonaise, et la problématique du temps qui traverse l’ensemble de son œuvre. De par ses centres d’intérêt et son formalisme, ce maître du Septième art serait selon ses compatriotes « le plus japonais des japonais ».

Le Goût du saké : la distribution

Réalisation : Yasujiro Ozu

Casting : Chishu Ryu (Shuhei Hirayama), Shiwa Iwashita (Michiko Hirayama), Shinichiro Mikami (Kazuo Hirayama), Keiji Sada (Koichi Hirayama), Mariko Okada (Akiko), Nobuo Nakamura (Shuzo Kawai), Kuniko Miyake (Nobuko), Ryuji Kita (Shin Horie)

Distribution technique : Kôgo Noda (scénario), Kojun Saitô (musique), Yuharu Atsuda (direction artistique), Yasujiro Ozu (scénario)

Avant Le Goût du saké, Yasujiro Ozu a réalisé Dernier caprice en 1961, Fin d'automne en 1960, Bonjour en 1959 et Herbes flottantes en 1959.

Le scénario du film a été écrit par Kôgo Noda et Yasujiro Ozu, qui avaient déjà écrit ensemble Dernier caprice en 1961, Fin d'automne en 1960 et Bonjour en 1959.

La musique a été composée par Kojun Saitô, qui avait composé auparavant la bande son des films Fin d'automne en 1960, Bonjour en 1959, Fleurs d'équinoxe en 1958 et Crépuscule à Tokyo en 1957.

Parmi les actrices et acteurs principaux, on a pu voir au cinéma Chishu Ryu dans La Condition de l'homme : la prière du soldat (1961) et Fin d'automne (1960) ; Shiwa Iwashita dans Hara-kiri-1962 (1962) et Harakiri-1962 (1962) et Shinichiro Mikami dans Fin d'automne (1960).

Derniers avis sur le film : Le Goût du saké

Il n'y a pas encore d'avis sur Le Goût du saké.
Donner mon avis sur Le Goût du saké

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : la modération des avis s'effectue a posteriori. C'est à dire qu'un avis provisoirement affiché peut être refusé par la suite.
Pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.
Pour les questions concernant des billets achetés via notre intermédiaire (accueil, placement, tarifs), il est nécessaire de contacter notre service client.