Une exécution ordinaire

De Marc Dugain
Cinémas

Réalisation : Marc Dugain
Principaux artistes : André Dussollier, Marina Hands, Édouard Baer, Denis Podalydès
Genre : Drame
Nationalité : France
Durée : 1h45
Date de sortie : 3 février 2010
Distributeur : StudioCanal

Présentation

Moscou. 1952. Ekaterina, une jeune femme médecin qui exerce en tant qu’urologue (et annexement magnétiseuse) est mariée à un physicien complètement désespéré par le pouvoir en place. Ils cherchent tous les deux à avoir un enfant, en vain. C’est alors qu’elle se voit appelée au chevet de Staline qui va très mal et vient de "congédier" son médecin personnel. Paranoïaque, il est persuadé que tout le monde veut le tuer. Bien que mourant, il trouve cependant encore la force de manipuler son entourage avec une perversité sournoise. Il s’immisce dans le couple et rend les relations entre les deux époux plus difficiles encore. Machiavélique, il se fait le confident d’Ekaterina et s’insinue lentement dans sa vie comme un poison.

Marc Dugain avait commencé sa carrière de romancier avec La Chambre des officiers, dans lequel il s’inspirait de la vie de son grand-père, « gueule cassée » de la Première Guerre Mondiale. Cet ouvrage adapté au cinéma par François Dupeyron en 2001 mettait déjà en scène André Dussolier aux côtés de Sabine Azema. Une exécution ordinaire, paru en 2007, fut inspiré par le naufrage du sous-marin Koursk K-141 et s’interroge sur le pouvoir en Russie, de Staline à Poutine. Le film qui en est tiré (adapté et réalisé par l’auteur lui-même) se focalise sur les conditions de la mort de Staline et ses relations particulières avec sa doctoresse magnétiseuse, censée le soulager de ses douleurs.

Casting

Derniers avis

Il n'y a pas encore d'avis sur Une exécution ordinaire !
Donner mon avis sur Une exécution ordinaire

Quelle note donnez-vous à cet évènement ?

Nota Bene : pour être publié, le contenu de votre avis doit respecter nos conditions générales d'utilisation.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux