28e Cérémonie des Lumières de la presse internationale : les lauréats

La 28e édition a eu lieu le lundi 16 janvier 2023 au Forum des Images. La Nuit du 12 de Dominik Moll a été sacré dans les catégories Meilleur film et Meilleur scénario.

Avant les César qui auront lieu le 24 février 2023, la saison française des récompenses cinématographiques a débuté avec la 28e Cérémonie des Lumières de la presse internationale. Cette cérémonie, sur le modèle des Golden Globes américains, est organisée chaque année par l'Académie des Lumières de la presse internationale. Celle-ci, présidée depuis 2021 par la journaliste américaine Lisa Nesselson, regroupe 110 correspondants représentant des médias d’une trentaine de pays. Elle a été fondée en 1995 par Daniel Toscan du Plantier et Edward Behr.

Sacré dans les catégories Meilleur film et Meilleur scénario, La Nuit du 12 de Dominik Moll a partagé les honneurs de la soirée avec Pacifiction - Tourment sur les îles d’Albert Serra (trois Lumières dans les catégories mise en scène, acteur et image). Benoît Magimel devient le troisième comédien de l’histoire des Lumières à remporter deux fois le titre de Meilleur acteur (rejoignant Michel Serrault et Mathieu Amalric) et le premier à signer ce doublé deux années consécutives. Dans la catégorie Meilleure actrice, Virginie Efira l’emporte pour sa performance dans Les Enfants des autres de Rebecca Zlotowski.

Palmarès complet

Meilleur filmLa Nuit du 12 de Dominik Moll

Meilleure mise en scène : Albert Serra pour Pacifiction - Tourment sur les îles

Meilleur scénario : Dominik Moll, Gilles Marchand pour La Nuit du 12

Meilleur documentaire : Nous d'Alice Diop

Meilleur film d'animation : Le Petit Nicolas – Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ? d'Amandine Fredon et Benjamin Massoubre

Meilleure actrice : Virginie Efira pour Les Enfants des autres de Rebecca Zlotowski

Meilleur acteur : Benoît Magimel pour Pacifiction - Tourment sur les îles d'Albert Serra

Révélation féminine : Nadia Tereszkiewicz pour Les Amandiers de Valeria Bruni-Tedeschi

Révélation masculine : Dimitri Doré pour Bruno Reidal de Vincent Le Port

Meilleur premier film : Le Sixième Enfant de Léopold Legrand

Meilleure coproduction internationale : As Bestas de Rodrigo Sorogoyen

Meilleure image : Artur Tort pour Pacifiction - Tourment sur les îles d'Albert Serra

Meilleure musique : Benjamin Biolay pour et J’aime à la fureur d'André Bonzel

Partager cet article sur :

Nos derniers articles

Mis à jour le 25 janvier 2023 [Cinémas]

Retrouvez l'intégralité des films et artistes nommés, les informations et (en direct) les lauréats de la 48e cérémonie des César, organisée le 24 février 2023 à L'Olympia.

Publié le 29 janvier 2023 [Cinémas]

Dans ce premier film quasi-autobiographique, la réalisatrice Charlotte Wells décortique la relation entre un père séparé et sa fille, le temps d'un été en Turquie. Le résultat ? Un drame délicat et bouleversant, qui figure, à n'en pas douter, parmi les plus beaux rendez-vous cinématographiques de ce début d'année.

Loin du film didactique sur l'adoption auquel on pourrait s'attendre, Retour à Séoul est avant tout un magistral et touchant portrait de femme.

Après une tiède incursion sur le petit écran (The Eddy, 2020), Damien Chazelle retrouve les salles obscures avec un projet monstre : en un peu plus de trois heures, son Babylon sublime, puis épingle un Hollywood vertigineux, entre grandeur et décadence. Une réussite totale.

Newsletter

Chaque mercredi, le meilleur des sorties culturelles à Paris.

Réseaux sociaux